Après une saison en demi-teinte à l'Olympic de Charleroi, Curtis Kabeya a trouvé un nouveau défi. L'ailier a décidé de rejoindre Roulers. ll s'agit d'une belle opportunité pour un joueur qui semble avoir le talent pour réussir. Il a notamment brillé au cours de ses passages par Heist et Liège. Sur sa page officielle, le jeune homme s'est dit ravi de pouvoir rejoindre un tel club. 

"Je voulais surtout retrouver un beau challenge", lance Curtis Kabeya. "Mon ancien entraîneur d'Heist a renseigné mon nom à Roulers qui était à la recherche de joueurs qui sont capables de faire la différence en D1 nationale. J'ai eu un contact avec le T2. Rapidement, le club m'a demandé de venir. J'y suis depuis trois semaines. J'ai dû stopper mon contrat avec les Dogues. J'ai donc signé un contrat pro d'un an avec une option d'une année supplémentaire au sein de cette belle équipe. La structure est professionnelle. La concurrence est solide, à tous les postes. C'est motivant, cela me permettra de progresser. Roulers veut monter." Concernant son passage chez les Dogues et la fin de l'histoire : "Je n'ai pas de commentaire à faire à ce sujet." 

Pour Curtis Kabeya, c'est une belle occasion de confirmer les espoirs qui ont souvent été placés en lui.