Comme on pouvait s'y attendre, la version virtuelle du Circuit de la Portelette, classique du calendrier running, a rencontré un immense succès populaire. Moins que si elle s'était déroulée normalement, bien évidemment, mais on estime que ce sont au moins 600 personnes qui se sont déplacées jusqu'à Lobbes durant les seize jours où les parcours étaient accessibles.

Samedi, qui aurait dû être le jour officiel de la course, et dimanche, la participation a encore considérablement grossi.

"On s'attendait à attirer du monde vu la renommée de la course mais peut-être pas à ce point !" 
s'exclame Michel Dewille, l'une des chevilles ouvrières de l'organisation. " A chaque fois que je me rendais sur place je voyais des runners. Je me serais même cru revenir un an en arrière ! Et les retours sont ultra-positifs. Cela nous fait plaisir d'avoir pu leur faire... plaisir !" 

Ceux qui le souhaitaient, pouvaient pouvaient parvenir leur chrono via un formulaire, ce qui a permis l'établissement d'un classement général où trône Kevin Cusse. Le Montois a couru les 13.3 km en 44.12.

Chez les dames, c'est Amélie Saussez la grande gagnante (50.26). Sur la courte distance (5.8 km), les vainqueurs sont Romain Dumoulin (17.32) et Elodie Devuyst (22.56).

Certains auraient aimé que le balisage reste encore quelques jours pour pouvoir encore en profiter. é Ce n'est malheureusement pas possible car l'accord avec la commune stipulait que nous devons le retirer ce lundi 1er mars. Cette première édition virtuelle sera, espérons-le, la dernière. Mais si les circonstances nous y obligent, nous la relancerons en 2022."