Charleroi L’Académie La Cavera avait pris ses quartiers à Anderlues pour le Talent Day.

Le soleil irradiait le stade de la Rusc Anderlues ce jeudi, avec bonheur pour la cinquantaine d’enfants s’étant inscrits au Talent Day de l’Académie La Cavera.

"On fait ce genre de journée une fois par an", lance Benedetto Cordova qui a lancé l’Académie avec Francesco La Cavera, ancien gardien professionnel venu en Belgique prodiguer ses conseils aux jeunes gardiens en herbe. "À Anderlues, c’était la première fois. Les installations sont idéales."

Sur le terrain, les enfants ont été dispatchés en plusieurs groupes. À leur tête des entraîneurs inconnus des enfants. Venant de Bari, de Palerme ou même une Italienne évoluant à Barcelone… les encadrants parlaient avant tout l’italien, ce qui n’a jamais été un souci pour se faire comprendre. "Ils parlent la langue du foot", sourit-il. "Et puis, ils savent de toute façon montrer ce qu’il faut faire."

Ouvert à tous , joueurs de champ ou gardiens, ce Talent Day offrait à ces gamins l’opportunité de découvrir quelque chose de différent. "L’objectif est en effet que durant une heure, ils travaillent différemment. On veut les faire travailler avec d’autres méthodes, notamment avec les T4Pro de Jorge Veloso. Ensuite, pourquoi ne pas les inciter à rejoindre l’Académie ?"

À Anderlues, on se félicitait en tout cas de cette collaboration. "Quand Francesco nous a contactés, on a dit oui tout de suite", précise Gianni Schena.