L'ancien gardien de l'Olympic est prêt à relever un nouveau défi !

Après la défunte saison chez les Dogues, Corentin Moriconi a eu besoin de souffler. Le frère de Tanguy voulait retrouver sa famille et mettre le football entre parenthèses. Mais quelques mois plus tard, l'homme ressent un véritable manque. "J'avais besoin de couper un peu", lance l'intéressé. "Je voulais retrouver ma femme et mes enfants. Cela m'a fait le plus grand bien. Les premiers mois, le football ne m'a pas manqué. Mais, aujourd'hui, j'ai envie de retrouver les terrains et l'adrénaline des rencontres."

Ancien portier de Courcelles, Gosselies et l'Olympic, l'homme risque d'intéresser de nombreux clubs. "Je suis ouvert à tous les challenges. Il y a déjà quelques équipes qui me lancent, depuis des semaines. Je cherche un beau défi, en P1 ou dans une équipe ambitieuse de P2. La D3 amateurs ? Si ce n'est pas quatre entraînements par semaine, je suis ouvert. J'ai continué à m'entretenir. A 27 ans, je pense que je peux toujours apporter un plus à une équipe."

Avis aux amateurs...