Charleroi Malgré une grosse frayeur après avoir été percutée par une voiture, elle a remporté deux succès sur le challenge provincial.

C’est un week-end très spécial qu’a vécu Nathalie Lecat. Victorieuse vendredi soir du jogging Saint-Luc à Mons (5,1 km en 19.54), elle a été renversée par une auto quelques minutes plus tard, sur un passage pour piétons, alors qu’elle trottinait. Heureusement sans trop de gravité car le véhicule roulait à très faible vitesse.

Elle s’en est sortie avec des blessures au poignet et aux genoux. Mais il en fallait bien plus pour l’empêcher de prendre le départ du jogging de la Solidarité, le lendemain après-midi à Marcinelle !

La dame de fer y a remporté un deuxième succès consécutif dans le challenge provincial (3,9 km en 14.48), suscitant l’admiration de ses adversaires venues tour à tour demander de ses nouvelles.

"C’est vrai que sur le moment je me suis occasionnée une grosse frayeur mais je me suis vite rendu compte que je n’avais rien de cassé, raconta-t-elle . Et je me sentais capable de courir encore le lendemain, d’autant plus que la distance était très courte. J’ai mis de gros pansements et c’était bon !"

Déjà 8 succès sur le Challenge en 2019

Son compagnon Giuseppe Morgar a bien tenté de la dissuader de courir samedi mais sa décision était prise. Nathalie a ainsi remporté ses 7e et 8e succès chez les féminines dans cette édition 2019 du challenge.

"Je l’ai déjà gagné en 2017 et il ne constitue pas un objectif cette année. Je le vois surtout comme étant un bon moyen de travailler ma vitesse. Je me suis lancée sur la piste et ai obtenu récemment mon tout premier titre de championne provinciale sur 1 500 m. Je fais aussi des 5 000 m. Et récemment je me suis mise au duathlon ! Mais j’essaie de participer à un maximum de courses de ce challenge car je m’y amuse beaucoup."