Le concessionnaire de pneus Murat Ergun est le nouveau président du club de Gilly.

Depuis quelques semaines, Salvatore Severino a décidé de passer la main à Gilly. Le célèbre président souhaite souffler un peu, après de longues années dévouées au club. L’homme a décidé de se retirer sur une montée en première provinciale. Mais qui pouvait reprendre le navire ? C’est l’un des gros sponsors du matricule qui a décidé de se manifester. Murat Ergun a accepté de relever le défi. Entretien.

Qui êtes-vous ?

"Je suis Murat Ergun. J’ai une concession de pneus sur Gilly. Je suis le sponsor principal du club. L’idée de reprendre l’équipe m’a rapidement attiré. Je ne pouvais pas refuser."

Vous avez joué au foot dans la région ?

"J’ai joué au football. Mais, à la base, je viens de Bruxelles. Je suis dans la région depuis une quinzaine d’années. Je suis un commerçant bien connu. Il était logique d’investir dans mon quartier."

C’est un sacré défi ?

"Les chantiers ne manquent pas. Il y a vraiment du travail à fournir pour tout remettre correctement. Je pense aux jeunes et à l’équipe première. On va structurer l’ensemble. Je suis un président qui s’implique et qui se donne à 100 %."

À propos de la jeunesse, quelle place tient-elle dans vos plans ?

"Elle est au centre de tout. Sans le moindre jeune, il est impossible d’avancer. Les gamins représentent et doivent représenter l’avenir d’une équipe."

Concernant l’équipe première, quel regard portez-vous sur ses résultats ?

"Elle se débrouille. On va tenter d’arracher le maintien cette saison. C’est possible. Ensuite, on verra comment faire pour passer les étapes."

Vous êtes ambitieux ?

"Oui. Je veux amener le club plus haut dans la hiérarchie. Je dois d’abord mettre de l’ordre dans certaines choses, avant de pouvoir m’attaquer à de nouveaux objectifs. Mais je trouve que Gilly dispose d’un beau potentiel. Il faut l’exploiter pleinement."