Charleroi

Le derby carolo risque de tourner court entre deux formations de niveau différent.

Comme la saison passée, la Coupe de Belgique propose un derby carolo entre le Spirou Ladies (D1) et le CFB Fleurus (R1). Depuis la dernière fois, les Fleurusiennes ont grimpé d’une division. Mais le coach, Jérémie Palix, ne s’attend pas pour autant à faire des miracles. "Il y a quand même une différence de niveau entre la R1 et la D1. De plus, nous devrons nous passer d’un de nos moteurs, Loïse Foerster qui est retenu par son travail."

Néanmoins, c’est avec une sérénité retrouvée que le CFB abordera cette rencontre après deux succès engrangés en championnat. "C’est d’ailleurs dommage de briser cette série avec ce match de coupe. On va dire que cela pourra servir à nos plus jeunes d’affronter une équipe de première division."

Cela sera sans doute l’inverse pour les Ladies qui sont clairement à la traîne dans ce début de championnat. Les filles de Vincent Bouffioux enchaînent les revers inquiétants alors que le groupe s’est renforcé et n’est pas décimé comme il y a un an. Ce match de coupe pourrait permettre de repartir de l’avant. Une défaite, qui paraît illusoire, plongerait toutefois le club dans une grosse crise.