Charleroi

Courcelles doit composer sans sept titulaires ce dimanche pour le choc de la série


C’est le match attendu par tous les amateurs de la P2C. Ransart reçoit la visite de Courcelles ce dimanche à 15h. Le premier accueille son dauphin qui compte deux points et un match de moins. C’est dire l’importance de cette rencontre dans la course au titre. Un titre qui devrait se jouer entre les Bordeaux, les Coqs, Jumet et peut-être Snef-Tyber.

Malheureusement pour les Courcellois, la semaine passée, leur succès contre Trazegnies leur a coûté cher ! « On a accumulé les cartons jaunes », lance Karim Akajoua, le T2 des Coqs. « On doit donc composer avec une kyrielle de suspendus. »

Sept joueurs seront absents, parmi lesquels Derraz, Arikan, Boufous ou encore Contino pour ne citer qu’eux. Du côté de Ransart, seul Hemal ne sera pas là. « On a des remplaçants. Ils devront saisir leur chance. Ce match est l’occasion de frapper un grand coup. »

Du côté de Ransart, on doit se frotter les mains de cette situation. « Honnêtement, on ne va pas se plaindre. Les joueurs cités sont précieux dans une équipe. Maintenant, je connais bien Courcelles. Les mecs qui vont les remplacer sont bons. Il ne suffira pas de paraître pour gagner. On a pu le voir au match aller. Courcelles a été impressionnant techniquement. Il a bien maîtrisé le jeu. »

Ce match est un des tournants de la saison. « C’est une rencontre déterminante. A ce stade du championnat, on doit gagner. La course au titre est palpitante. A nous de faire la différence, face à un concurrent direct. »