Les adversaires en présence étaient tous deux diminués. Dans le deuxième quart-temps, Chouli commençait à alterner zone et individuelle. Le +20 était frôlé à 44-26.

Targez secouait le cocotier et forçait l’exclusion de Thom Blaise (deux fautes antisportives jugées plutôt sévères) mais il se révélait trop esseulé à la reprise, d’autant que Davin devait sortir sur une blessure plutôt spectaculaire : pommette ouverte. Tout ça alors que le marquoir indiquait un score de 66-43 à la 30e minute de jeu.

La quatrième faute de Ben Blaise et la sortie de Cauchy (70-55) ouvraient la voie à un (vain) rush final natoyen puisque les locaux parvenaient à maintenir l’écart pour s’imposer 74-68.

Dom. A.

MSM : Piérard 9-2, L. Vitali 1-0, Blaise T. 7-0 et B. 11-10, Cauchy 10-0, Hoebeke 2-5, Behaderovic 2-4, Thys 0-9, Vanderstraeten 2-0.

RCSN : Henry, Targez 8-14, F. Pirlot 1-2, Legros T. 3-2 et M. 0-3, Georges 3-4, Van Doninck 5-8, Davin 4-0, Degée 8-3.

Quarts : 20-17, 24-15, 22-11, 8-25.