Après avoir été la révélation de la première provinciale la saison dernière, Solre-sur-Sambre prépare la reprise avec ardeur. Mardi soir, les Tuniques bleues défiaient Froidchapelle. S’ils menaient 2-0 à la pause, ils ont perdu le fil à la reprise.

"C’est dommage", lance Johan Lardin, l’entraîneur. "J’attends plus d’intensité de la part de mes joueurs. Il devrait y en avoir la semaine prochaine contre Manage. En attendant, ce mercredi soir, nous défierons nos voisins de La Buissière. Je retiens tout de même du positif, notamment en première période."

Malheureusement, au cours de cette rencontre, un joueur a été victime d’un sacré choc. "Involontairement, Quentin Roget a reçu un coup de genou. Il a été transporté pendant la nuit de Lobbes à Jolimont. Un rein a été touché. Il a un hématome qu’il faut surveiller. J’espère avoir de bonnes nouvelles, dans les prochains jours."

© dr

Pour l’entraîneur, c’est un coup dur. Il a néanmoins reçu le feu vert de la direction pour obtenir deux renforts.

"Cela s’éloigne un peu du projet jeunes, sur le papier. On a trouvé des accords avec Bouzid Makrem et Steven Godfroid. Les deux joueurs ont besoin de temps pour retrouver leur rythme. Ils viennent pratiquement gratuitement. Mais à valeur égale, si je dois choisir, je compte faire jouer un jeune. Malgré tout, s’ils peuvent rendre des services et nous aider à encadrer les gamins, je suis pour leur arrivée. Bouzid a évolué en D1 en Tunisie et il vient d'emménager à Erquelinnes. Il a 36 ans et il veut prendre du plaisir. Mais il est déjà un peu blessé. Steven est passé par l'Union et l'Olympic. Ce sont de bons joueurs."

Cette saison, plus que jamais, Solre-sur-Sambre compte poursuivre son pari sur la jeunesse. "Certains vont confirmer et d’autres risques de nous réserver de belles surprises. Ce projet me motive. J’ai hâte d’attaquer le championnat, même si l’absence de la coupe m’ennuie. C’est toujours mieux une véritable compétition plutôt qu’une rencontre amicale."