La décision vient de tomber. Le club a dû faire face à une défection de dernière minute de l'une de ses trois joueuses. "Laure Baguette souffre de plusieurs blessures", explique Ignace Martos, le directeur sportif.

"Il ne nous reste donc que Natalia Smirnova et Laurine Vanrossomme. Ce n'est pas assez pour s'aligner dans cette division. On avait une jeune joueuse, mais elle est d'un classement moindre et elle risquait de pedre toutes ses rencontres. On a donc contacté la Fédération pour déclarer un forfait général. Le club va donc retomber en D1. On réfléchira pour l'année prochaine. Par contre, les filles qui le souhaiteront pourront s'aligner chez les hommes."