Ce mercredi matin a été officialisée l’annulation de l’édition 2020 de l’Astrid Bowl. 

"Malgré notre profond désir d’organiser l’Astrid Bowl 2020, force nous est de constater qu’il ne nous sera pas possible de réaliser cet objectif, indique le communiqué du comité organisateur. Les exigences très strictes émises par l’ITF, ne fut-ce que par exemple en terme d’accès à notre pays sans quarantaine pour les joueurs (souvenons-nous que la majorité des joueurs sont extra-européens), les protocoles sanitaires très lourds (émis par l’ITF, l’AFT et nos instances gouvernementales) qu’il faudrait appliquer pour les joueurs et spectateurs, les hôtels, la restauration, les douches et vestiaires, les transports rendent extrêmement difficile l’organisation d’un tel tournoi. De plus, la progression de la pandémie mondiale et la récente dégradation des conditions sanitaires en Belgique et dans d’autres pays européens ne laisse pas présager d’assouplissement des mesures à court terme. D’autre part les risques qu’un tel rassemblement de personnes venant d’horizons variés et lointains ferait courir pour les joueurs eux-mêmes, les spectateurs, les arbitres, les bénévoles et les organisateurs nous paraissent trop grands pour envisager la tenue du tournoi en septembre. C’est donc avec beaucoup de regrets que le comité a décidé d’annuler cette édition 2020 de l’Astrid Bowl, mais nous avons la conviction que l’édition 2021 n’en sera que meilleure avec des joueurs et des spectateurs impatients de combler ce manque de compétition. Le comité se met dès aujourd’hui au travail pour préparer la prochaine édition et vous accueillir fin mai 2021."

Tournoi de tennis rassemblant les meilleurs juniors mondiaux, l'Astrid Bowl aurait dû se dérouler du 23 au 30 mai. Il avait ensuite été reporté du 26 septembre au 3 octobre, soit à nouveau durant la première semaine de Roland Garros, le Grand Chelem français étant lui aussi décalé. Au moment de ce report, tout le monde espérait que la situation sanitaire allait considérablement s’améliorer pour permettre une reprise des tournois internationaux. Mais la recrudescence de la pandémie en aura décidé autrement.

Une triste mais fort compréhensible nouvelle pour tous les amateurs de tennis qui avaient déjà dû déplorer l’annulation du tournoi international féminin « Ladies Open » de Wanfercée-Baulet prévu fin de ce mois d'août.