Charleroi Le joueur a déjà remporté trois tournois du Critérium.

Avec ses trois tournois gagnés (Bjorn’s Club, Montagnard, La Closière), Lucas Watelet est solidement installé en tête du classement du Critérium des Messieurs 2.

"Je ne m’attendais absolument pas à un tel début de saison, raconte le B-4/6 du Bertransart . J’ai très bien commencé l’année par une victoire sur un B-15 et cela m’a mis en confiance pour enchaîner les succès. Je suis subitement devenu un favori des tableaux et c’est un challenge que de justifier ce statut."

Lucas trouve une explication facile à son bon niveau de jeu actuel : le rythme.

"Pour être bon, il faut que je joue beaucoup. David Soglia m’a beaucoup appris et fait progresser, surtout en coup droit. Mais c’est en revers que je me sens le plus à l’aise. Plusieurs opposants m’ont dit que j’avais un des plus beaux du Critérium en termes de puissance et de régularité."

Lorsque les choses se corsent, il mise sur sa condition physique pour s’en sortir. "On m’appelle l’homme aux trois poumons ! Plusieurs fois j’ai fait la différence sur mes adversaires sur ce point. Je les voyais cramés de l’autre côté du filet alors que moi je pouvais encore galoper sur le court. Je ne lâche rien. Je me souviens de ce match complètement fou où je suis mené 5-0 et 40-0 dans le dernier set et je renverse complètement la situation ! Et contre un autre adversaire, je perds 6/0 5-3, je sauve cinq balles de match mais je m’impose 11 points à 9 au tie-break avant d’enchaîner le set parfait ! De beaux souvenirs."

Le classement B-15 lui est promis en fin d’année. "Mon objectif est de monter plus haut encore. Être classé au niveau belge serait pour moi un rêve qui, je l’espère, se réalisera un jour."