Charleroi Le Chimacien, vainqueur à Rance, s’est repris en main.

Course nature, roulante, au cœur de la forêt domaniale de Rance, le jogging des Quinze Pieds organisé samedi par le club de La Thure a vu la participation de 206 coureurs, un nombre dans la lignée des précédentes étapes du challenge Guérit, le mini-Delhalle.

Thomas Tenaerts fut le plus rapide sur la longue distance (11,4 km, 41.02). "J’ai suivi le rythme des coureurs du 5 km qui partaient en même temps, raconte-t-il. À la bifurcation, je me suis retrouvé seul. Je ne m’attendais pas à creuser un écart aussi important sur les autres runners."

Il est rare de voir Thomas courir dans la région de Chimay alors qu’il en est originaire. "Je n’aime pas trop en effet, car je me mets trop de pression ! Donc je vais plus loin… J’ai couru à Rance car c’est celle que mon coach a choisie dans la liste de courses que je lui soumets chaque mois."

Cette victoire est sa deuxième de l’année après Vergnies il y a deux semaines. "J’ai aussi terminé troisième d’une course dans le sud de la France début juillet, sous une chaleur torride. Il s’agissait alors d’un retour à la compétition. Je n’en avais plus fait depuis neuf mois !"

De son propre aveu, Thomas revient de loin. "Suite à des problèmes d’ordre privé, j’ai arrêté totalement la course à pied de février à juin. Je sortais et buvais beaucoup, je mangeais n’importe quoi. J’ai pris beaucoup de poids !"

C’est le jour de son anniversaire, le 2 juin, qu’il a décidé de se reprendre en main. "J’ai tourné la page et recommencé à m’entraîner correctement…"

Thomas regarde maintenant droit devant lui. "Je ferai le 12 km du programme des courses du semi de Nivelles le 15 septembre. Cela sera un nouveau bon test, comme l’était cette course de Rance."