Dès le début de la rencontre, les Carolos se portaient vers l'offensive. Dhabi tentait sa chance en vain. Bien organisé et solide, Olmissum répliquait. Idrissi devait sortir deux beaux arrêts. Le ton était donné.

Charleroi mettait rapidement la pression avec le gardien volant. La partie était équilibrée. Les deux formations se portaient vers l'offensive. Mais le ballon ne voulait pas rentrer. Il restait huit minutes dans ce premier acte. Ghislandi était très entreprenant. Il ne parvenait cependant pas à cadrer. Les deux équipes ne trouvaient pas le moyen de se départager au cours de ce premier acte. 0-0, c'était le score à la pause.

Au retour des vestiaires, les Carolos poussaient tant et plus. Rahou et Ghislandi tentaient de semer le trouble dans la défense adverse. Malheureusement pour eux, ils craquaient rapidement. Juric débloquait la situation. Les Croates tentaient de doubler la mise. Charleroi était dans le dur. Canaris et Dahbi sonnaient la révolte. Physiques, les visités ne lâchaient rien. Le Futsal Team ne trouvait pas la faille. Il restait dix minutes à jouer. A force de pousser, les Croates enfonçait le clou et profitaient des erreurs adverses. Perisic doublait à la mise, à huit minutes du terme. Rahou pensait relancer l'intérêt de la renconte.

Mais les Carolos devaient prendre des risques et Olmissum en profitait : 3-1. Perisic assurait la victoire des siens, à une minute du terme. Malgré un bon match, le Futsal Team doit quitter la coupe d'Europe, au stade des seizièmes de finale.

Buts : 22e Juric (1-0), 33e Perisic (2-0), 34e Rahou (2-1), 35e Juric (3-1), 39e Perisic (4-1)
Avertissements : Baucic, Dahbi.