Le clan Ergun est prêt à honorer la dette... si le clan Severino s'en va pour de bon.

Le nouvel investisseur amené par Murat Ergun, Patrick Lipowski a rencontré Toto Severino pour lui exposer clairement la situation. "Lui, sa femme et sa belle-mère doivent démissionner du comité, ne plus être carte bleue du club et remettre les clés de la buvette." Tant que ce n'est pas fait, Lipowski et Ergun ne mettront pas un euro dans le club. Et, selon Lipowski, cela serait un coup fatal pour Gilly. "Une dette de 4800 euros à la Fédération est à payer d'ici lundi prochain. Si ce n'est pas fait, le club doit cesser ses activités sportives et la faillite sera au bout du chemin", éclaire Patrick Lipowski. La balle serait donc dans le camp des Severino. "On ne dit rien pour l'instant", commente Corinne Mlakar , la trésorière et compagne de Toto Severino au sujet de la dette urgente et des démissions. "On doit envoyer la preuve de paiement pour lundi", détaille Patrick Lipowski qui assure qu'ensuite il s'occupera de régler les sommes sûrs aux différents publics en contact avec le club (brasseur, coach, joueurs...)