Ugo Blairon, l’entraîneur de Tchalou, l’a annoncé ce lundi, son équipe ne pourra pas se déplacer à Charleroi ce vendredi. La moitié des Pink Ladies est positive au Covid. Certaines joueuses souffrent même de symptômes.

À noter, tout le monde était vacciné. Le coach thudinien est déçu de pas pouvoir jouer mais la santé prime : “C’était le bon moment pour nous de jouer Charleroi. Nous allons être coupés dans notre élan et dans notre spirale positive. J’étais déjà triste de ne pas jouer contre Oudegem ce week-end mais nous ne pouvions prendre aucun risque. Nous n’avions aucune envie de contaminer notre adversaire.”

Un seul maître mot dans ce cas-là, patience…