Anastasija Zecevic, 16 ans, a signé à Charleroi Volley

Après avoir entériné le départ de sa centrale Dorotea Cosic, Charleroi voit arriver Anatasija Zecevic, elle aussi…centrale ! Un transfert poste pour poste qui a été réalisé par les Moncelloises. La jeune femme - qui vient de la Ligue B de Waremme - a été découverte par Dimitri Piraux lors d’une rencontre amicale de Charleroi contre l’équipe de la Belgo-Serbe. 

La nouvelle recrue s’est expliquée sur son choix : "J’ai choisi Charleroi car je vais pouvoir m’entraîner tous les jours. Il y a des séances de musculations et des séances vidéos. La proposition faite par le club était très complète. Je veux faire du volley-ball mon métier. Il est donc important pour moi de passer à la vitesse supérieure. Je vais pouvoir évoluer."

La jeune Liégeoise ne manque pas d’ambition. D’ailleurs, Tongres s’était aussi intéressé à la joueuse. 

"J’ai également été contactée par Tongres. Toutefois, il était question d’un entrainement de cinq heures qui j’avoue me faisait peur. De plus, il y la barrière de la langue. J’aurais pu faire les trajets mais mes parents en font déjà beaucoup. Je vais aller en internat dans une école de Charleroi et cela est plus facile pour tout le monde."

Le coach de Charleroi Volley, Dimitri Piraux, se montrait très enthousiaste vis-à-vis de sa nouvelle recrue. 

"Lorsque nous avons joué contre Waremme en août dernier, j’avais tout de suite dit à mon manager (Olivier Hannaert) qu’il me fallait cette joueuse dans mes filets. Elle a un physique sportif et une motivation hors norme. Elle n’a pas peur de travailler et elle veut s’entraîner beaucoup à contrario de certaines jeunes joueuses francophones et je ne parle évidemment pas de mes filles. Les parents d’Anastasija sont tous les deux de grands sportifs. Elle a été élevée dans le sport et cela se ressent."