Sport régional Voici tous les résultats en D1 amateur de ce samedi.

Tessenderlo - RWDM 3-1

Face au leader de D1 amateurs, le RWDM a parfaitement entamé les débats et pour la première fois dans un match du top, l’équipe de Drazen Brncic a pris le jeu à son compte. Les Molenbeekois parvenaient à déjouer le redoutable bloc local et après deux tentatives hors-cadre, Bova faisait trembler la barre transversale et le stade tout entier.

Le RWDM allait alors subir la loi du leader qui ouvrait la marque sur sa première occasion et la doublait sur la seconde, dans la confusion générale. Dans un premier temps, le juge de ligne annulait le but de Deferm mais l’arbitre décidait de ne pas suivre son assistant et accordait le but. Les Molenbeekois perdaient alors totalement pied puisque Celestine (37e) et Cools (45e) étaient exclus avant la pause.

Avec deux hommes en moins, les Molenbeekois avaient le mérite de continuer à se battre. Mbuba redonnait même l’espoir en réduisant la marque alors que Brouckaert frappait la barre. La chance du RWDM était passée, d’autant que Oris plantait le troisième but de ses couleurs.

Tessenderlo: Brughmans, Hulsmans, Spruyt, Christiaens, Vanaken, Battista (85e Convents), Deferm, Moutawakil (90e Reykers), Bouwers (59e Van Aerschot), Stefani, Oris.

RWDM: Sadin, Brouckaert, Cools, Celestine, G. Cabeke, Amrani, Mabika, Kindermans, Bova (53e Cissé), Bah (53e Ndiaye), Mbuba (77e Binst).

Arbitre: M. Timmermans.

Avertissement: Hulsmans.

Exclusions: 40e Celestine, 45e Cools.

Les buts: 26e Vanaken (1-0), 37e Deferm (2-0), 58e Mbuba (2-1), 73e Oris (3-1).

Seraing battu contre le Lierse

RFC Seraing 1 - Lierse Kempenzonen 2

C'est avec une formation décimée par les absences que les Métallos ont abordé cette rencontre. Dans un 3-5-2 inédit, avec Sambu Mansoni repositionné en front de bandière, les locaux ont d'abord subi le pressing adverse, avant que Gueye loupe l'immanquable à la 14ème minute, seul au petit rectangle. Peu après la demi-heure, Pierrot était sanctionné pour une poussée sur Vermeiren dans le rectangle et Buyens convertissait la pénalité. C'est le...sixième penalty sifflé contre les Métallos cette saison. Juste avant la pause, Gueye se rachetait, suite à un excellent travail de Sambu Mansoni et les équipes regagnaient les vestiaires sur un score de parité logique. A l'heure de jeu, Mignon sortait le grand jeu sur une tête de Boulaouali. Le match était équilibré, mais, à la 78ème minute, une frappe de Sols était mal repoussée par Mignon et Buyens concluait de près. Malgré une grosse occasion pour Gueye de la tête, Seraing s'incline par le plus petit écart, après avoir pourtant livré une prestation très intéressante, compte tenu des nombreuses défections. Mais le bilan chiffré des Métallos est désormais de deux points sur douze sur les quatre dernières rencontres.

RFC Seraing : Mignon ; W. Faye, Pierrot, Kilota ; Hanrez, Impagnatiello, Deville (85e Choukri), Al Badaoui, Mouhli (85e Admi) ; Sambu Mansoni, Gueye.

Lierse Kempenzonen : Geens ; D'Onofrio, Van der Veken, Wils, Nelissen ; Boulaouali, Da Silva (71e Kujlaars), Molenberghs (88e Janssen), Buyens, Sols ; Vermeiren (90e Bastiaens).

Arbitre : M. Claes.

Avertissements : Gueye, Mouhli, D'Onofrio.

Les buts : 32e Buyens s. pen. (0-1), 45e Gueye (1-1), 78e Buyens (1-2).


Les Verts repartent dans la bonne direction

Les Virtonais signent un second succès en déplacement avec leur nouveau coach.

Pour sa troisième sortie à la tête de l’Excelsior de Virton, David Gevaert signe un second succès. Cette fois, les Verts ont su se montrer plus réaliste devant le but. Pourtant, les feux n’étaient pas au vert en début de rencontre. Lecomte héritait d’un penalty au quart d’heure, mais son envoie était détourné par le portier. Ce n’était toutefois que partie remise puisque Prud’homme s’appuyait sur Koré pour mettre les Gaumais aux commandes dans la foulée. Quinze minute plus tard, Lecomte se rachetait et doublait l’avance des visiteurs. A l’approche du break, Troonbeeckx relançait le suspense en réduisant l’écart. Il fallait un Moris attentif pour gérer le début de la seconde période. Les Verts géraient ensuite la deuxième mi-temps et François tuait le suspense à quinze minutes du terme en plantant une troisième rose. Le défenseur envoyait un obus dans la lucarne. Après le partage face à Liège, les Virtonais repartent dans la bonne direction en signant une seconde victoire en déplacement depuis que David Gevaert a repris l’équipe. Les Gaumais restent d’ailleurs invaincus depuis le changement de coach.

HEIST : Van Aerschot, Webers, Englebert, Wijns (80e Adesanya), Janssens, Benhamou (85e Regnier), Vantôse, Tambeur, Troonbeeckx, Orye, Engelen (80e Pulcinelli).

VIRTON : Moris, François, Angiulli, M’Bow, Lesquoy (58e Laurienté), Fabris, Lecomte, Prudhomme, Grain (77e Cordaro), Soumaré (54e Devresse), Koré.

ARBITRE: M. De Prins.

LES BUTS : 15e Prudhomme (0-1), 31e Lecomte (0-2), 45e Troonbeeckx (1-2), 73e François (1-3).

AVERTISSEMENTS : Fabris, Ventôse.


Châtelet revient de loin

Cela fut compliqué mais les Loups se sortent du piège tendu par Dender

Dender 1 - 1 Châtelet-Farciennes

Quinze minutes de jeu puis… rien. C’est la maigre prestation d’ensemble que montrait Châtelet dans une première période relativement fermée et pauvre en occasions. D’un point de vue extérieur, il était facilement discernable de voir le groupe châtelettain sombrer petit à petit. Les incompréhensions dans le positionnement tactique voire les consignes du coach visiblement peu respectées, au vu de son agacement tout au long du premier acte…

Juste avant la pause, les locaux mettaient la pression, jouaient un cran plus haut afin d’acculer la défense de Châtelet dans ses derniers retranchements.

Le buteur local, Ignazio Cocchiere, reprenait victorieusement un ballon du front pour mettre les siens sur les bons rails à … quelques secondes du repos.

Montrer un second visage, plus conquérant, était donc obligatoire après le passage au vestiaire.

Et ça, Alexandre Czerniatynski l’avait bien compris. Malgré l’équipe visiteuse au bord du gouffre, c’est via une phase bien construite, ponctuée par une parfaite demi-volée de Khaida, qu’elle parvenait à se remettre dans le coup. Les échanges se sont tassés pour accoucher d'un bon nul.

Un petit miracle donc pour une équipe de Loups démobilisée offensivement par moments, qui s’en tire plutôt bien dans un match (très) compliqué.

Dender : Gies, Hias, Nys, Vervoort, Rowell, Njo-Lea, M’Barki (81e Odimboleko), Arénate, Cocchiere, Buysens, De Bodt.

Châtelet-Farciennes : Moriconi, Jiyar (77e Wala Zock), Laurent, Durieux (90e Mvulubundu), Thibaut, Sbaa, Castellana, Khaida, Galvez Lopez (59e Vanhorick), Vanderbecq, Lamort.

Arbitre : M. Toeback.

Avertissements : Laurent, Khaida, Lamort, Khaida, M’Barki, Hias, Thibaut.

Les buts : 45e Cocchiere (1-0), 71e Khaida (1-1).