Sport régional Voici tous les résultats en D1 amateur de ce samedi soir.

Oudenaarde – Seraing 1-2

Pris à froid dans l’impact physique, les Sérésiens l’étaient aussi en termes de concentration. En effet, Wantens jouait rapidement un coup franc en direction de Verstraete, marqué de trop loin. Après, l’avant flandrien bénéficiait d’une bonne dose de chance, son centre devenant un tir lobant Werner ! Après un tir de Swers et un réflexe du gardien local sur une reprise à bout portant d’I. Faye, Al Badaoui signait l’action de la soirée. Profitant d’une récupération de Nadrani, il se lançait dans un slalom de 40 mètres ponctué par un face-à-face empoché face à Dutoit. Mieux, sur un corner, Kane gagnait son duel et le ballon tombait dans les pieds de Pierrot, seul au petit rectangle. Seraing prenait l’avance. Encore fallait-il, cette fois, la conserver ? Les Métallos ont galvaudé quelques situations de but (et un penalty non sifflé sur Kilota ?), se ménageant un nouveau stress (à 10 suite aux deux jaunes en trois minutes pour Al Badaoui) jusqu’au coup de sifflet final. Mais les troupes de Christophe Grégoire ont acquis trois points leur permettant de revenir à hauteur de leurs hôtes.

Oudenarde : Dutoit; De Wilde, Van Ruyskensvelde, Wantens; Heirwegh, Vanwildemeersch, Martens (88e Van de Walle), Vandenheede (73e Boguhe), Van Waeyenberghe (56e D’Hoore); Vervaecke, Verstraete.

Seraing : Werner; Nadrani, Kane, W. Faye; Swers, Pierrot, Cascio (90e+1 Bochet), Al Badaoui, Kilota; I. Faye, Stevance (66e Sambu Mansoni).

Arbitre : M. Verslycken

Avertissements : Vanwildmeersch, Wantens, Kilota, Pierrot

Exclusion : 84e Al Badaoui (2j.)

Les buts : 4e Verstraete (1-0), 21e Al Badaoui (1-1), 34e Pierrot (1-2)

RWDM - Dessel 3-2

Le RWDM débutait parfaitement la rencontre puisqu’après seulement quatre minutes, Bova envoyait un coup franc dans les filets de Kustermans pour l’ouverture du score. Face à une formation de Dessel décidée à défendre devant son rectangle, les Molenbeekois auraient dû doubler la mise au cours du premier quart d’heure, notamment lorsque Mbuba ne cadrait pas sa reprise de la tête alors que le but était vide.

Et puis, sans aucune raison, les Molenbeekois se sont endormis. En usant trop souvent de ballons latéraux, ils en oubliaient leur jeu fait de mouvements, de vivacité et de décalages. Tout profit pour une formation de Dessel qui n’avait qu’à attendre les longs ballons pour reparti. Et comme le RWDM ne mettait aucune pression, les Flandriens prenaient confiance et multipliaient les phases dangereuses devant un Sadin vigilant.

Mais c’était sans compter sur une absence de Fabre à la 36e. Alors que son équipe obtenait un coup franc dans son camp, le défenseur jouait trop rapidement le coup et passait le cuir à un adversaire qui lançait Jutten dont le plat du pied trompait Sadin.

Heureusement, le RWDM a pu compter sur un Anthony Bova des grands soirs. Un dribble dévastateur dans le rectangle lui permettait d’isoler Bah pour le 2-1 avant qu’il n’obtienne un penalty transformé par Brouckaert. Les Molenbeekois se faisaient peur en fin de match avec la réduction du score de Jutten, dont le coup franc à la dernière minute était encore repoussé par la barre.

RWDM: Sadin, Brouckaert, Ruyssen, Fabre, G. Cabeke, Timmermans, Liard, Diarra (46e Kindermans), Bouekou (63e Bah), Bova (84e A. Cabeke), Mbuba.

Dessel: Kustermans, Smet, Lenaerts, Jaeken (72e Soladio), Tilburgs, Jutten, Gerits, Robin, Haagen, Vosters (83e Vansimpsen), Baeten.

Arbitre: M. Meys.

Avertissements: Baeten, Liard, Smet.

Les buts: 4e Bova (1-0), 36e Jutten (1-1), 66e Bah (2-1), 72e Brouckaert sur pen. (3-1), 88e Jutten (3-2).

Heist – Châtelet 2-0

Trop de nervosité chez les Loups

Au début de la partie, les Châtelettains semblaient maîtriser leur sujet, et s’octroyaient une belle possibilité via un centre de Vanderbecq vers Manzinga qui déviait de peu à côté de la cible. Dans la foulée, suite à un corner, Webers sautait plus haut que tout le monde et plaçait une tête imparable (1-0). A partir de cet instant, les Anversois prenaient le jeu à leur compte et passaient à deux doigts de faire le break, lorsque Moriconi sortait le grand jeu devant Njengo. Après la pause, les Hennuyers étaient plus présents dans les duels et se montraient plus entreprenants. Après un but logiquement annulé pour une poussée sur un défenseur et un sauvetage de Van Aerschot devant Manzinga, ils étaient réduits à dix suite à l’exclusion d’Afflisio, un peu trop virulent. Malgré cela, ils poursuivaient leur domination, mais sur un contre, Frix, bien servi par Troonbeeckx, scellait le sort des Loups. Ils buvaient le calice jusqu’à la lie, puisqu’ils terminaient la partie à Neuf, Lella se faisant exclure pour la même raison qu’Afflisio. C.D.

Heist : Van Aerschot ; Wijns, Webers, Engelen, Tambeur ; Troonbeeckx, Janssens (82e Ventôse), Regnier, Benhamou (65e Verbist), Njengo (73e Frix) ; Orye.

Châtelet : Moriconi ; Lella, Thibaut, Laurent, Afflisio ; Lamort, Khaida (77e Galvez Y Lopez), Durieux, Sbaa, Vanderbecq (86e Kouri) ; Manzinga (86e Diako).

Arbitre : M. Toeback.

Avertissements : Laurent, Janssens, Khaida, Durieux.

Exclusions : 58e Afflisio (2j.), 84e Lella (2j.)

Les buts : 23e Webers (1-0), 82e Frix (2-0).

ASV Geel 2 RFC Liège 1

Hormis le retour de Giargiana dans le onze de base, Brogno reconduisait les vainqueurs de Deinze pour ce déplacement capital chez un concurrent direct. Les Sang et Marine se ménageaient la première occasion franche au quart d'heure, lorsque Bangoura plaçait un heading au-dessus du but, alors qu'il était idéalement placé. Cinq minutes plus tard, Mouchamps devait quitter le terrain prématurément après un contact. Les locaux haussaient le rythme et le...Liégeois Martin Suarez ouvrait le score du front. Ce n'était pas volé pour les Campinois, dominateurs. Après la pause, Liège montrait enfin un autre visage et Bangoura égalisait, d'une superbe tête, à la réception d'un bon centre de Kabeya. A la 72ème minute, Matthys accrochait Gobitaka dans son rectangle et Geel reprenait l'avance via Kasmi. Malgré une opportunité pour Electeur, Liège s'incline chez la lanterne rouge et loupe une occasion de se rassurer...

ASV Geel : Bertrams (46e Caubergh); Vardic, Matarrese, Van Geet ; Gobitaka, El Ansri, Kasmi (83e Vanderheiden), Hoebregs, Osah (65e Thuys), Nakhid ; Martin Suarez.

RFC Liège : Matthys ; Giargiana, Van Den Ackerveken, Winandts, D'Ostilio ; Mouchamps (22e Bruggeman) Niankou, Teruel (82e Senakuku), Mariën (60e Electeur), Kabeya ; Bangoura.

Arbitre : M. Claes.

Avertissements : Teruel, Matthys, Kabeya.

Les buts : 38e Martin Suarez (1-0), 60e Bangoura (1-1), 73e Kasmi s. pen. (2-1).