Pont-à-Celles 1 - 3 Stade Brainois : Des visiteurs plus efficaces !

Pont-à-Celles a loupé sa première période. Tardio en a profité pour planter deux buts. Les visités étaient meilleurs après la pause. Mais leur retour était trop tardif.

Fiche technique

PAC : Aromatario (46e Doeraene), Descotte, Antenucci, Van Roosendael, Nitelet, Hauben, Cuypers, Francart (68e Brismez), De Decker, Palmeri (46e Bilstein), Van Puyvelde.
Stade Brainois : Biévez, Duhot, Patris, Michel, Tardio (76e Scohy), Debole (75e Kanyinda), Facchinetti, Crauwels, Di Sciacca, Sardo (90e Mukendi), Deliboyraz.
Arbitre : M. Massaki.
Avertissements : Debole, Michel.
Les buts : 12e et 28e Tardio (0-1 et 0-2), 79e Descotte (1-2), 90e Patris (1-3).

Braine 1 - 0 Symphorinois : Braine s'en sort sans briller

Le spectacle n’était pas au rendez-vous lors de la rencontre qui opposait Braine et les Symphorinois. Les deux équipes tentent de construire, mais aucune ne réussit à trouver des solutions. Seul fait de la première mi-temps : un centre de Ladrière qui trouve la tête de Weynants pour finir dans la lucarne gauche du portier symphorinois. Après cette ouverture du score, les deux équipes succèdent les déchets. Le ballon est balancé vers l’avant en espérant trouver un coéquipier, mais le cuir atterrit généralement sur la tête du défenseur adverse. Les Symphorinois montrent une autre mentalité lors de la seconde période. Les Chiconniers pressent et manquent de peu de revenir à la marque à plusieurs reprises sur phases arrêtées. Mais le bon placement des défenseurs brainois et l’imprécision devant le but coûtent cher à l’équipe visiteuse, qui n’arrivera finalement pas à faire trembler les filets des brabançons. C’est sur un sentiment de trop peu de la part des Symphorinois que se termine la rencontre. Mais au coup de sifflet final, ce sont les brainois qui crient à la victoire et célèbre donc leur deuxième victoire dans le championnat.

Fiche technique

CS Brainois : Vits, Maeyens, Patureau (67e Eyenga Lokilo), Roulez (85ème Vandewalle), Weynants (55e Benazzi), Schallon, Ladriere, Jonckheere, Chalal, Coquelle, Teirlinckx.
Symphorinois : Bauvois, Ruggeri (61e Sergeant), Citron, Mabille, Ulens, Druart, Romano, Laurent, Petta (69e Debut), Enculisse, Poulain.
Arbitre : M. Brogniez.
Avertissements : Teirlinckx, Maeyens.
Le but : 9e Weynants (1-0).

JS Tamines 3 - 2 Stockel : Victoire sur le fil

Les Taminois ont maîtrisé les échanges durant le premier quart d'heure et ont méritoirement ouvert le score sur une tête de Mwemwe, au bon endroit pour reprendre une volée de Salime mal repoussée par le gardien. Assez bizarrement, les Allous ont ensuite perdu leur football tandis que Stockel, présent dans les duels et qui se projetait très vite vers l'avant en contre, a pris confiance.

Trois minutes après l'ouverture du score, Bena prenait la profondeur et s'en allait remporter son face-à-face avec Bourguet. Bojovic avait beau crier au hors-jeu, le but était validé. Quelques minutes plus tard, De Bruille héritait d'une passe tranchante dans le dos de la défense et trompait lui aussi Bourguet, d'une frappe croisée mi-hauteur. Les Allous ont cru égaliser via Mwemwe (36e) sur un centre de Sallès mais l'assistant signalait un hors-jeu du médian.

Stockel a toutefois connu une tuile peu après la reprise avec la sortie sur blessure de Bena, jusque là joueur le plus dangereux qui ennuyait la défense adverse par ses courses. Les Bruxellois ont été contraints de faire le gros dos en seconde période. Peu avant l’heure de jeu, Laborne était sauvé par son poteau gauche sur un centre-tir de Charlier. Un peu plus tard, Rossini était au bon endroit pour égaliser, à la suite d’une frappe contrée de Salles. Tamines a poussé dans le dernier quart d’heure. Une frappe de Sallès a échoué sur le montant alors que le médian était dans le petit rectangle. Dans la foulée, il manquait un cheveu à Rossini pour reprendre victorieusement un centre de Mwemwe. A la 87e, une demi-volée de Boukamir frôlait le montant. Les efforts taminois ont été récompensés par un but de Rossini, une nouvelle fois à la bonne place, à une minute du terme.

Fiche technique


Tamines : Bourguet ; Mariano, Bojovic, Leemans, Morici (67e Mathy) ; Salime (60e Rossini), Charlier, Mouton (60e Boukamir), Salles, Mwemwe ; François.
Stockel : Laborne ; Marino, Mrabet, Mélange, Verheyden ; Kanga (65e Marques), Korjus, Baur, De Bruille (87e Mehdi), Glouftsis ; Bena (54e Imich).
Arbitre : M.Krack.
Avertissements : Mrabet, Kanga, Glouftsis, Baur.
Les buts : 18e Mwemwe (1-0), 21e Bena (1-1), 25e De Bruille (1-2), 65e Rossini (2-2), 89e Rossini (3-2).

Gosselies 1 - 2 Namur : Brevet d'invincibilité pour les Namurois

Namur aura dû faire preuve de beaucoup de rigueur et de concentration pour venir à bout d'une fort courageuse et déterminée formation carolo à qui il a manqué pas mal de réalisme.

Fiche technique

Gosselies : Maricosou; De Smedt, Kourouma, Lefebvre, Rosa ; Swen, L. Noël (74e Passalaqua), Leila, Langlet , K.Noël ; Canard (68e Dehont).
Namur : Tonnet,Toussaint, Vandercammen, Ghaddari, Eloy, Detienne (69e Hellas), Saloumi (90e Baudot), Dheur, Rosmolen, Lwangi; Bombele (85e Becker).
Arbitre : M. Hamada.
Avertissements : Kourouma,Lwangi, Swen, Hellas,Lella.
Les buts : 24e Rosmolen ( 0-1), 42e Langlet (1-1), 59e Bombele(1-2).

Mons 2 - 3 Crossing Schaerbeek : Festival de buts

Pour l’affrontement entre Mons et le Crossing, on notait le retour au Tondreau de Rodrigue Mbenti, ex-montois. C’est d’ailleurs lui qui se mettait le premier en évidence. Dès la 7e minute, le milieu offensif visiteur décochait une superbe frappe placée pour ouvrir la marque. Les locaux manquaient le premier quart d’heure.

Mais ils prenaient le second à leur compte ! Au quart d’heure, Molle et Mairesse loupaient deux fois l’égalisation, juste avant qu’Alessandro Cordaro ne sorte blessé. Ce loupé ne portait finalement pas à conséquence : un centre de Drouven était prolongé involontairement par Nsingi, qui lobait son gardien. La fin de la première période gardait une belle intensité, avec quelques occasions de part et d’autre.

La deuxième période reprenait sur un mode mineur. Sur un centre venu de la droite, Jansen Da Silva reprenait victorieusement de la tête, balle que Molle poussait au fond devant la ligne. Quelques secondes plus tard, Lufimbu loupait un face-à-face. C'était le tournant du match ! Le Crossing changeait deux hommes et quelques minutes plus tard, le cours du match ! En deux minutes, les visiteurs passaient devant, notamment grâce à une frappe en lucarne de Depret.

On aura vécu une partie agréable au Tondreau, où le Crossing aura su faire la différence en deux minutes !

Fiche technique

Mons : Petron ; Verstraeten, Jansen Da Silva, Galofaro, G. Cordaro ; Drouven, A. Cordaro (19e Petteno), Girard (77e Bachy); Lufimbu, Molle (73e Fosso), Mairesse.
Crossing : Van Den Eynde ; Ade, Op ‘T Eynde, Nsingi, Depret ; Hammas (61e Kambala), Mpati, Mbenti ; Kamagate (88e Laloux), Gajanovic, Muray (61e Lukebakio-Zola).
Arbitre : M. Munana Mabruki.
Avertissements : Mairesse, Mpati.
Les buts : 7e Mbenti (0-1), 23e Nsingi csc. (1-1), 56e Molle (2-1), 67e Op ‘T Eynde (2-2), 69e Depret (2-3).

Aische 2 - 1 Pays Vert Ostiches-Ath

Le début de partie était agréable à regarder, avec quelques combinaisons intéressantes. Aische prenait les devants sur sa première occasion : Joannès bottait un corner, le ballon était repoussé dans l’axe, où Gécé était présent pour placer une reprise qui filait en lucarne. Les Namurois perdaient plusieurs ballons dans le milieu de terrain, ce qui ne les empêchaient pas de doubler la mise peu après la demi-heure, à la suite d’une belle phase où Van Den Abeele servait Nzinga sur la gauche. La tentative de l’ailier aischois surmontait le portier Mercier. Les visiteurs remettaient du suspense juste avant la pause : coup franc lointain botté par Hospied vers la gauche du petit rectangle, où Pieraert, plus prompt que ses opposants, concluait de la tête. Malgré sa domination en début de deuxième période, Aische ne parvenait pas à faire le break. Les Athois, qui prenaient physiquement le dessus en fin de partie, étaient à deux doigts d’égaliser au bout des arrêts de jeu mais à la suite d’un corner, le tir d’Eckhaut était arrêté sur la ligne par… son équipier Blondiau. Cela fait 0/6 pour un Ostiches-Ath qui n’a pas démérité, tandis qu’Aische signe un 6/9.

Fiche technique

Aische : Delbouille, Delooz, Gauchet, Gécé (61e De Picker), Joannès, Daout, Nzinga, Dury, Van Den Abeele (80e Mavula), Grégoire, Michels (75e De Maeyer).
Pays Vert Ostiches-Ath : Mercier, Bonnier, Hospied (67e Blondiau), Thulier, Eckhaut, Vandeville (82e Jadot), Bourlart, Pieraert, Paternotte, Dubois, Leleux (89e Fievez) .
Arbitre : Spillemaekers.
Avertissements : Dury, Leleux, Michels, Blondiau, Grégoire, Dubois, Eckhaut.
Les buts : 12e Gécé (1-0), 34e Nzinga (2-0), 44e Pieraert (2-1).

>>> Résultats et classement en D3A ACFF <<<