En quelques lignes, voici le résumé des matches de ce mercredi.

Namur – Crossing 0-0

Namur qui perd deux points, le Crossing qui en gagne un bon : voici les deux enseignements à tirer du score nul et vierge de ce mercredi soir.

Les locaux ont eu tout ce qu’il fallait pour l’emporter : un grand nombre de corners, de grosses possibilités franches et des situations chaudes. Mais un certain manque de détermination et un bon gardien schaerbeekois en décidèrent autrement.

Côté bruxellois, tout manquait. De la justesse technique à l’engagement en passant par de bonnes occasions. Le Crossing sait pourtant jouer. Mais il ne l’a montré qu’une fois après une superbe combinaison Laloux, Kamagate, Gajanovic. Heureusement Tonnet veillait au grain (37e).

Technique

Namur : Tonnet, Toussaint, Vander Cammen, Ghaddari, Eloy, Dheur, Ndiaye (65e Baudot), Rosmolen, Lwangi, Bombele (86e Hellas), Detienne (71e Becker).

Crossing : Van Den Eynde, Ade Bandama, Op’T Eynde, Nsingi, Depret, Muray (71e Lukebakio-Zola), Mbenti, Diakhité (87e Van Der Jeugt), Laloux, Gajanovic, Kamagate (66e Hammas).

Arbitre : M. Germain

Avertissements : Dheur, Lwangi, Bojovic.

Tamines – Symphorinois 3-0

Les Taminois n'ont jamais été mis en danger par les Chicconniers.

Technique

JS Tamines: Bourdon, Gatta (56e Morici), Leemans, Bojovic, Mariano, Charlier, Boukamir (46e Mouton), Mwemwe, Salles, Salime (75e Mathy), François

Saint-Symphorien: Bauvois, François, Citron, Druart, Mabille, Petta, Ulens, Kwembeke, Romano, Sergeant (78e Poulain), Laurent (78e Ombessa).

Arbitre : M.Beluffi

Avertissements: Mouton, Omnessa, Ulens

Les buts: 21e Bojovic (1-0), 31e Salime (2-0), 82e François (3-0)

Tertre – Aische 0-1

En déplacement à Tertre Hautrage, qui restait sur de bonnes prestations en Croky Cup, les hommes de Manu Rousselle ont pu rejoindre les vestiaires en gardant le zéro. L'inévitable Dethier, en forme depuis la reprise, a ensuite permis aux Aischois de débuter leur championnat par une première victoire importante.

Technique

Tertre : Polain, Chebaiki, Quansah, Jean-Philippe, Collier, Gonzalez, Wattier, Heddadji, Fassin, Dupire, El Eraichi (70 e Cavallaro).

Aische : Delbouille, De Maeyer, Choisez, Dethier (89 e Mavula), Gauchet, Joannes, Nzinga, Dury, Van den Abeele (75 e Delooz), Grégoire, Michels.

Arbitre : M. Hamouda.

Avertissements : Fassin, Gonzales, Simon, Delooz, Plos. 

Exclusion : 57e Chebaiki.

Les buts : 68 e Dethier (0-1).

Mons – Tournai 1-0

Placée sous le signe de l’équilibre, la première période avait tour à tour donné l’occasion aux uns et aux autres de prendre les devants.

Sur une percée de Girard, Delins avait été ainsi le premier à s’employer (11e) avant que Petron ne s’illustre devant Petit (12e et 16e). Une entrée en matière prometteuse certes, mais suivie d’une longue séquence durant laquelle les échanges se révélaient moins fluides, avec quelques approximations à la clé.

A l’approche de la pause toutefois, un tir de Petit filait de peu à côté (41e) avant que Fosso Gangnang ne galvaude une ouverture lumineuse de Lufimbu (45e+2).

Dès la remise en jeu, les visiteurs reprenaient la direction des opérations sans toutefois parvenir à se montrer dangereux.

On abordait alors l’ultime quart d’heure avec des montois plus entreprenants mais eux aussi connaissaient quelques soucis de synchronisation au moment de parachever leurs offensives. Suite à une faute de Hustache sur A. Cordaro, les locaux arrachaient la victoire dans le money time, Lufimbu plaçant le ballon au ras du montant (1-0). (M.M.)

Technique

Mons : Petron ; Verstraeten, Da Silva, Galofaro, G. Cordaro ; Drouven, Girard (80e Marivoet), A. Cordaro (90+3 Bachy); Lufimbu, Fosso Gangnang, Aït Oudhia (71e El Araïchi).

Tournai : Delins ; Duyck, Ivanof, Baldé ; Rogie, Deviaene, Pio (90+2 Dekampener), Varez ; Ba, Petit, Marigard (75e Hustache).

Arbitre : M. Gillet.

Avertissements : Galofaro, A. Cordaro, Varez.

Le but : 88e Lufimbu sur penalty (1-0).

© Ferriol

RCS Brainois – Stade Brainois 1-1

Face à l’un des grands favoris pour le titre, le Stade Brainois a joué sans complexe et s’est offert les plus belles possibilités de la première période avec deux belles tentatives de Sardo qui auraient mérité mieux.

Braine réagissait via des reprises hors cadre de Teirlinckx et Weynants mais juste avant la pause, Patris frappait la barre.
Dès la reprise, Sardo profitait d’une erreur de Patureau pour ouvrir la marque. Menés, les locaux se devaient de revenir et Blindenbergh injectait du sang frais. Finalement, c’est sur un coup franc de Maeyens que Roulez rétablissait la parité à l’entame du dernier quart d’heure.

La fiche technique

RCS Brainois:
Vits, Kano, Teirlinckx, Jonckheere, Patureau (76e Schallon), Coquelle, Maeyens, Roman (55e Vandewalle), Weynants, Chalal (64e Ladrière), Roulez.
Stade Brainois: Bièvez, Patris, Deliboyraz, Crauwels, Le-Mercier, Duhot (85e Rebere), Facchinetti, Michel, Sardo (87e Kanyinda), Debole, Tardio.
Arbitre: M. Touzghar.
Avertissements: Sardo, Teirlinckx, Maeyens.
Exclusion: 88e Patris.
Les buts: 52e Sardo (0-1), 75e Roulez (1-1).

>>> Résultats et classement <<<