Symphorinois-Tertre 2-2

Déjà placé sous le signe de la réhabilitation, ce derby n’a pas connu de vainqueur alors que les Chiconniers, qui avaient, d’entrée de jeu, multiplié les incursions, semblaient avoir fait l’essentiel du boulot à la pause. Un inlassable travail de sape qui allait toutefois porter ses fruits et se traduisant par deux buts inscrits coup sur coup. Romano exploitait d’abord une passe lumineuse de Sergeant (1-0) avant qu’Ulens n’y aille d’une frappe aussi lointaine que précise, via le montant (2-0). Les visiteurs auraient pu revenir dans le match peu avant le repos, lorsque, sur un centre de Wattier, Druart détournait le ballon de la main. Le penalty botté par Heddadji n’était cependant pas assez puissant ni précis que pour surprendre Bauvois.Un peu trop timoré jusque là, l’USGTH se donnait davantage d’air dès la reprise mais mettre le nez à la fenêtre ne suffisait cependant pas pour mettre la défense adverse dans ses petits souliers. Apparemment, le Rapid gardait la maîtrise des échanges à l’approche du dernier quart d’heure. Un tir croisé de Dupire frôlait alors le cadre (75e) avant qu’une reprise de Laurent ne trouve le poteau (76e).Un coup-franc remarquablement transformé en pleine lucarne par Garcia Rendon(2-1) relançait les débats et bien qu’en infériorité numérique, l’USGTH égalisait à la faveur d’un lob astucieux signé El Araïchi (2-2). Mourad ne pouvait pas mieux fêter ses 29 ans!

La fiche du match

Symphorinois: Bauvois; François, Citron, Druart, Mabille; Petta, Ulens,Ombessa(55e Ruggeri); Romano, Sergeant (69e Erculisse), Laurent (86e Falzone).

Tertre: Polain; Dupire, Quansah, Chebaïki, Jean-Philippe; Wattier, Cavallaro(46e Fassin); El Araïchi, Collier (87e Gonzalez Sanguino), GarciaRendon;Heddadji.

Arbitre: M. Federico.

Avertissements: Ulens, Dupire, Fassin.

Exclusion: 86e Garcia Rendon (2 cj).

Les buts: 22e Romano (1-0), 23e Ulens (2-0), 80e Garcia Rendon (2-1), 85e El Araïchi (2-2)

Aische-RCS Brainois 1-2

Le CS Brainois est allé chercher la victoire au bout du stress et du suspense. Pourtant jusqu’au dernier quart d’heure, les Brabançons, organisés et faisant parler leur expérience, géraient bien les débats. L’envoi de Ladriere frôlait la lucarne mais en face, les Aischois peinaient réellement à se montrer dangereux. En outre, ces derniers n’étaient pas souverains dans leur propre grand rectangle et s’occasionnaient quelques chaleurs. A la suite d’une phase confuse, Roulez mettait les visiteurs aux commandes juste avant la pause.

Aische tentait bien de réagir après la mi-temps, mais Braine creusait l’écart à la 66e, d’une tête de Jonckeere sur un corner de Ladriere. Après un face-à-face loupé de De Picker avec le portier adverse, la tête de Delooz suite à un coup de coin de Joannès permettait aux Namurois de réduire l’écart. C’est là que le match s’emballait. Avant la remise en jeu, le keeper Vits était exclu pour un mauvais geste et était remplacé par le 2e gardien Hoffman. Dans les arrêts de jeu, celui-ci recevait à son tour la rouge pour avoir accroché De Picker. Le médian défensif brainois Coquelle prenait les gants… pour stopper le penalty accordé et botté par Plos. Immense déception pour des Aischois finalement défaits, tandis que Braine décroche son premier succès dans ce championnat.

La fiche du match

Aische : Delbouille, De Maeyer, Mavula (71e De Picker), Gauchet (71e Nzinga), Gécé (71e Delooz), Joannès, Dury, Van Den Abeele, Grégoire, Plos, Michels.

CS Brainois : Vits, Maeyens, Patureau, Roulez (75e Benazzi), Kano (46e Lokilo), Weynants (80e Hoffman), Ladriere, Jonckeere, Chalal, Coquelle, Teirlinckx.

Arbitre : Defranne.

Avertissements : Dury, Weynants, Mavula, Ladriere, Gécé, Joannès.

Exclusions : 81e Vits, 94e Hoffman.

Les buts : 44e Roulez (0-1), 66e Jonckeere (0-2), 80e Delooz (1-2).

Tournai-Namur 0-1

Les Sang et Or se produisaient pour leur première à domicile de la saison face à l’UR Namur. Un match qui semblait équilibré en première période même si les locaux se procuraient les meilleures occasions. En effet, après même pas deux minutes de jeu, Rogie centrait parfaitement vers Ba qui reprenait de la tête. Tonnet, le portier namurois, se montrait cependant le plus prompt et parvenait à détourner le cuir en corner. Une vingtaine de minutes plus tard, Ba était cette fois à l’origine d’un centre que Petit reprenait juste au-dessus du but namurois. Ce sont finalement les visiteurs qui allaient ouvrir le score. Sur une perte de balle de Petit, l’équipe de Zoran Bojovic se montrait parfaitement opportuniste et Bombele trompait justement Delins, le gardien tournaisien. 

En seconde période, Bouziane, entré au jeu à la place de Deviaene, pensait remettre les deux équipes à égalité mais le juge de ligne levait son drapeau, un hors-jeu était signifié. À un quart du terme, Petit, bien lancé, parvenait à contourner Tonnet sans toutefois réussir à pousser la balle au fond du but dans la foulée. Le score n’évoluera finalement plus. Namur rentre à la maison avec sa première victoire de la saison tandis que Tournai stagne toujours en bas du classement, sans encore avoir ouvert son compteur point.

La fiche du match

Tournai: Delins; Rogie, Ivanof, Duyck, Balde; El Idrissi (55e Holuigue), Pio, Deviaene (69e Bouziane), Marigard; Petit, Ba (43e Dekampener).

Namur: Tonnet; Toussaint, Vander Cammen, Ghaddari, Eloy; Lwangi (90e+3 Baudot), Samouti, Rosmolen, Dheur; Bombele (89e Hellas), Detienne (74e Becker).

Arbitre: M. Keljmendi.

Avertissements: El Idrissi, Samouti, Marigard, Petit, Dheur.

Le but: 23e Bombele (0-1).