Alors qu’un prochain Codeco doit se tenir ce vendredi avec, notamment, le sport au coeur des débats, l’ACFF (Association des Clubs Francophones de Football) continue de travailler sur différentes propositions pour la prochaine saison tout en avançant sur les protocoles afin de pouvoir s’adapter à l’évolution constante de la crise sanitaire.

Si toute éventualité de reprise reste soumise à une évolution favorable de la pandémie en Belgique, l’ACFF, par la voix de son président David Delferière, a confirmé sa position: "Il n’y aura pas de reprise de la compétition sans buvette et vestiaires", lance immédiatement le président du football francophone. 

Et d'ajouter: "On prévoit la réouverture des terrasses le 8 mai, mais rien n’est pour l’instant prévu pour d’éventuelles buvettes ouvertes comme c'est le cas au bord d'un terrain de football. C’est ce point qui nous intéressera notamment à l'occasion du prochain Codeco. Sachant que, selon des études, la buvette correspond à 45-55 % des recettes des clubs, il est en effet impensable pour nous de demander aux clubs de reprendre une activité avec 100 % de dépenses sans ces recettes. Quant aux vestiaires, on veut mettre sur la table le fait qu’ils puissent être ouverts, même si les douches resteraient interdites."


Un tournoi test fin mai à Thimister

Afin d'anticiper la reprise, il a été demandé à l’ACFF, comme à plusieurs fédérations, de mettre sur pied un événement test dans les prochaines semaines.

Pour la fédération francophone, le choix s’est porté sur un tournoi de jeunes qui aura lieu à Thimister et qui se déroulerait sur plusieurs jours à la fin du mois de mai.

"C’est un tournoi qui existe déjà et qui attire entre 500 et 1000 personnes", continue le Sonégien. "C’est un test grandeur nature qu’on mettrait sur pied. Nous avons déjà un accord de principe de la Ministre mais tout doit être validé et autorisé en bonne et due forme. Nous espérons recevoir l'accord dans les prochaines semaines. D’ici-là, nous continuerons à travailler la dessus en sachant qu’on devra peut-être s’adapter."


Des tests covid rapides pour moins de remises

On s’en doute : le Covid va certainement continuer à faire partie de nos vies pendant de longs mois. La vaccination doit toutefois accélérer le processus de reprise d'un retour à la normale et offrir des perspectives de lancement de la saison cet été, comme le veulent tous les amateurs du ballon rond.

"Nous planchons aussi sur des protocoles de test covid", enchaine le big boss du foot francophone. "Les tests pouvant être très rapides, on ferait passer ces tests à toute l’équipe dont l’un des membres est positif. Tous ceux qui seraient négatifs pourraient jouer. Ca pourrait éviter des remises en cascade qui viendraient perturber le calendrier."

Mercredi, avec les managers provinciaux, l’ACFF planchera sur ces différents dossiers. "Mais aucune grande décision ne devrait de toute façon être prise avant le prochain Codeco."