Waremme peine encore à gagner.

RAAL - Waremme 1-0

Avec quatre titulaires potentiels absents, le staff louviérois n’a pas trop dû s’arracher les cheveux pour concocter son onze de base, manquant de joueurs. Il a toutefois sorti un petit lapin de son chapeau en plaçant Diego Debelic comme back droit pour entamer la rencontre, le n°99 alternant entre le flanc gauche et droit avec Francotte.

Si cette position n’est clairement pas innée dans le chef de l’attaquant louviérois, cette expérience n’aura toutefois pas porté préjudice aux plans locaux face à Waremme. Mais au Tivoli alors que le froid avait décidé de faire son apparition, le spectacle offert par les 22 acteurs n’a pas aidé à réchauffer l’assistance.

Certes, Kevin De Wolf et Grégory Poisquet ont chauffé les gants en sortant quelques ballons chauds dont notamment une frappe de Renquin à la 20e dégagée des poings par le dernier rempart hesbignon sans que Depotbecker ne puisse ensuite faire bon usage du ballon ou encore à la 22e avec une intervention de De Wolf sur une frappe de Lo Monte. Mais alors que les espaces se refermaient dans l’axe pour la Raal et que les attaquants waremmiens étaient plusieurs fois signalés hors jeu, Louka Franco, manquant de solution, s’ouvrait le chemin du but avec une frappe au-delà du rectangle pour sortir le Tivoli de sa torpeur.

Les Loups ont essayé de mettre le feu plusieurs fois (67e, 72e, 79e, 83e) mais soit n’ont pas été en réussite, soit se sont heurtés au gardien soit ont envoyé leur balle à bout portant en tribunes.

Face à une équipe qui reste, désormais, invaincue depuis quatre matches, Waremme a essayé d’apporter le danger face à De Wolf mais s’est heurté au bloc défensif.

Raal : De Wolf, Francotte, Jonckheere (47e Sampaoli), Denayer, Debelic, Louagé, Vanhecke, Franco (90e+5 Despontin), Renquin, Bruylandts, Depotbecker (65e Mputu).

Waremme : Poisquet, Olemans (80e Mbow), Sylla, Angiulli, Heinen, Vandormael, Lomba, Lo Monte (65e Muaremi), Deflandre, Fornica (67e Lagrib), Max.

Arbitre : M. Machiels.

Avertissements : Fornica, Muaremi, Angiulli, Louagé.

Le but : 34e Franco (1-0).

UR Namur – Couv-Ma. Fraire: 0-3

Les Fagnards ont été les plus dangereux de la première période avec, au quart d'heure, un premier tir croisé de Deppe qui a frôlé le poteau droit d'Aromatario. Cinq minutes plus tard, ce même Deppe manquait à face à face avec le portier adverse tandis que dans la foulée, une tête de Vanlerberghe échouait sur la barre. L'UR Namur FLV n'a répondu que par une frappe croisée de Gerodez, détournée en corner par Eugène. Très accrocheur, Couvin-Mariembourg Fraire a encore été dangereux via une volée de Charlier avant d'ouvrir méritoirement mais aussi chanceusement le score grâce à un autobut de Vander Cammen, qui a involontairement lobé son gardien de la tête.

Le jeu ne s'est pratiquement déroulé que dans un camp après la reprise. Les Merles ont davantage eu la maîtrise du jeu et ont même cru égaliser à la 76e sur une tête victorieuse de Senakuku, mais le but a été annulé pour une faute préalable. Dangereux en contre, les Couvinois ont tué le match grâce à un lobe de Lorenzon et une troisième but d'Hallaert dans les arrêts de jeu.


UR NAMUR FLV : Aromatario ; Van den Abeele, Vander Cammen, Ndiaye (45e Cagnina), Palmeri ; Lwangi, Becker, Valcke, Gerodez (62e Hellas), Kasri (80e Graulus); Senakuku

COUV-MA. FRAIRE : Eugène ; Sirat, Lella, Vanlerberghe, Broyer ; Gionel (55e Hallaert), Charlier, Wackers, Deppe (85e Kodjia), Pessleux ; Lorenzon (90e Magotteaux)

Arbitre : M. Delaye

Avertissements : Ndiaye, Gonel

Les buts : 34e Vander Cammen (0-1 csc), 77e Lorenzon (0-2), 90e Hallaert (0-3)

C.S. Onhaye – Solières Sport 2-1

Dans un duel glacial en vue du maintien, les deux équipes montrent de l’engagement. Solières prend le jeu à son compte mais c’est Onhaye qui se créé les occasions les plus franches, comme sur un coup franc de Delplank ou Pire est à la parade. Plus en difficulté, Solières n’encaisse pas et ouvre même le score grâce à Dhaeze qui trompe De Vriendt.

En seconde période, plus appliqué et impliqué, Onhaye hérite d’un pénalty. Wauthy se charge de le convertir en prenant Pire à contre-pied. Les Walhérois continuent à pousser et à se créer de belles opportunités. Cependant, Pire sort le grand jeu, notamment face à Bastin et Guiot. Dheur se fera exclure en fin de match pour une deuxième jaune suite à une simulation. Onhaye en profite et Bastin donne l’avantage aux visités dans les dernières minutes de la rencontre.


Onhaye : De Vriendt; Granville, Leclef, Bastin, Lizen; Wauthy, Davrichov, T.Delplank, Guiot (69e Bernier); Kembi (89e Hendrick), Lambert (81e Zingle)

Solières : Pire; Renson, Crotteux, Nzembo, Cwynar, Mao, Dethier, Dheur, Dhaeze, Ganiji, Arabi

Arbitre : A. Urbain

Avertissements : Dheur, Cwynar, Pire, Dethier, Davrichov, Delplank

Exclusion : 86e Dheur

Les buts : 36e Dhaeze (0-1), 57e Wauthy (1-1), 90e Bastin (2-1)



>> Classements et résultats de la D2 Amateurs <<