Ce mardi matin, nous apprenons via nos confrères de L'Avenir que l'action en référé menée par Namur et dix autres clubs n'aboutira pas. Celle-ci avait pour but de forcer l'ACFF à revoir sa position par rapport

Le club namurois, appuyé par d'autres formations de Wallonie, avait demandé à l'ACFF de revoir sa position sur le cas des équipes qui sont descendues d'une division. L'ensemble des clubs estimait qu'ils auraient dû être maintenus dans la division dans laquelle ils jouaient durant la saison 2019-2020 car ils n'avaient pas joué tous les matches et qu'ils auraient donc pu se sauver.

Cette démarche avait vu le jour peu après que Waasland-Beveren ait gagné sa bataille juridique pour se maintenir en D1A.

La juge Cadelli, en charge de l'affaire, s'est appuyé purement sur un argument juridique. "l’Assemblée Générale d’une ASBL (en l’occurrence celle, exceptionnelle, de l’ACFF, que réclamait le collectif) n’a pas le pouvoir d’en modifier ses règlements", relayent nos confrères. 

Namur restera donc en D3 amateurs et aucun autre club ne remontera d'un échelon. 

Waasland-Beveren est donc la seule formation du pays à ne pas avoir connu de relégation suite l'arrêt prématuré des championnat, décision prise suite à la pandémie de coronavirus en Belgique.