Les clubs ont jusqu'au 8 juin pour réagir.

Evidemment, il ne s'agit que de séries provisoires. Les clubs, pas contents de leur série peuvent réagir mais il faut aussi tenir compte du recours introduit à la CBAS contre l'arrêt des championnats, un verdict qui n'est pas encore tombé et que tout le monde du ballon rond attend avec impatience. 
En P2B hommes, on notera une forte présence borino-montoise avec deux clubs de la région du Centre. 

  • Les séries hommes

© dr

© dr

© dr

© dr

  • Les séries dames

© dr

© dr