La fusion aura des conséquences en cascade tant au niveau ACFF que provincial et dans les deux provinces concernées (Hainaut et Brabant) d’autant qu’en raison de la saison blanche, les "trous" ne seront pas comblés normalement. Tout reste à valider avant la prochaine saison.

  • La disparition de l’équipe Stade Brainois fait en sorte que la D3 ACFF ne comptera plus que 31 équipes, au lieu de 32. Une des deux séries devra donc se jouer à 15. Là où la D2 ACFF ne devrait pas connaître de changement sauf si Virton est réintégré en D1B comme il le veut.
  • La P1 Brabant va accueillir la 2e équipe de la RUTB, ce qui en fera une série à 17. A moins que la faillite de Walhain ne se confirme.
  • Dans le Hainaut, la 2e équipe du Stade Brainois (P3) laissera une case vide à cet échelon.