Sur papier, les quatre clubs sont des candidats sérieux au titre, en D2. Mais la coupe de Belgique est une soupape qui peut permettre d’atteindre d’autres rêves. "Ce n’est pas vraiment parmi nos ambitions principales", explique Momo Takir, le responsable de Young’z Manage. "Maintenant, si on passe les tours, c’est du bonus. Après, il y a la possibilité de décrocher un match de gala, contre Charleroi ou Gooik. Ce serait bien pour le club et nos supporters." Pour cela, les Manageois devront passer l’écueil de Genk. "C’est une bonne P1 qui a éliminé Morlanwelz par le passé."

Pour Auvelais-Montigny, la qualification n’est pas une option. "J’ai cinq coupes de Belgique à mon actif", précise Jonathan Neukermans, le coach. "Alors, j’espère qu’on ira le plus loin possible. Mais, en face, à Jumet, il y a de nombreux anciens de Montigny. Ils auront à cœur de prouver leur valeur face à nous."

Même son de cloche pour La Louvière qui se rend à Cuesmes. "C’est une excellente D3", lance Abdou Dendane, l’entraîneur des Louviérois. "On devra redoubler d’efforts. C’est un match à prendre au sérieux pour passer ce premier tour."

Lodelinsart aussi espère se qualifier pour la suite. Pour cela, il devra s’imposer à Alost. "C’est du costaud", analyse Cesur Akkulak, l’entraîneur de Lodelinsart. "Une bonne D3 avec un ancien coach de D1 et de quelques espoirs de Gooik. Mais on doit y aller avec l’envie de gagner. D’autant plus que je récupère enfin mon groupe au complet."

Le programme

  • Genk – Manage (Ve. 20h)
  • Jumet – Auvelais-Montigny (Ve. 20h30)
  • Cuesmes – La Louvière (Ve. 21h)
  • Alost – Lodelinsart (Ve. 21h)