Ce week-end le Wavrien Ilias Hamdi a inscrit le seul but du match face à Tamines. Sa 13e réalisation de la saison

Face à Tamines, Wavre s’est imposé par le plus petit écart. Une victoire 1-0 acquise dans les derniers instants avec un but d’Ilias Hamdi, l’une des révélations de ce groupe wavrien cette saison.

Ce but, un moment spécial pour celui qui évoluait au RSD Jette la saison dernière. "C’est pour vivre des moments comme celui-là qu’on s’entraîne toute la semaine", débute le joueur. "Ce but a fait du bien à tout le groupe car il nous permet de prendre trois points très importants dans la course au tour final. On n’avait pas le droit à l’erreur dans ce match."

Au moment d’inscrire ce but, Ilias Hamdi n’a pu contenir sa joie. "J’avais tellement d’envie et de rage que je ne savais plus ce que je faisais quand j’ai marqué ce goal. J’étais trop content, à tel point que j’ai eu du mal à m’endormir le soir car je ne pensais qu’à ce but. On n’est qu’en D3 amateurs, mais cela procure tout de même de belles émotions."

Ce but, c’est aussi la 13e réalisation de la saison pour Ilias Hamdi. Un joueur décisif qui est parvenu à mettre ses qualités individuelles au service du collectif. "Je suis plutôt satisfait de mes statistiques actuelles mais ce bon rendement, je le dois aussi aux joueurs qui m’entourent sur le terrain. Mes équipiers effectuent un gros travail lors de chaque match, ce qui me permet de me retrouver en bonne position."

Marquer autant de buts, c’était un objectif pour Ilias Hamdi au moment de débuter la saison. "En début de championnat, je me suis fixé des objectifs personnels. Je savais que je devais marquer des buts, que je devais être capable de faire la différence, d’être important pour l’équipe. Je ne suis pas trop surpris par mon rendement car j’ai travaillé pour ça. Mais je dois encore beaucoup travailler. Je n’ai que 21 ans et je sais que je dois encore progresser."

Et pas question pour le joueur de se mettre en avant. "Je suis content de marquer ces buts pour Wavre tant je me sens bien dans ce club. On est une véritable équipe, il y a beaucoup de respect dans le groupe et autour du groupe."


"À Jette, j’ai douté"

Le passage des équipes de jeunes à un noyau d’adultes n’a pas été simple à gérer

Du haut de ses 21 ans, Ilas Hamdi vit actuellement sa deuxième expérience seulement dans une équipe première. Un cap qu’il a dû apprendre à gérer. "Dans ma carrière, j’ai toujours connu des championnats élites avec les équipes de jeunes. Tout s’est très bien passé pour moi jusqu’à l’équipe réserve. Après, c’est difficile pour un jeune de trouver une équipe première où on vous accepte, à cause de votre jeune âge."

Cette première expérience en équipe première, c’est à Jette, en P1, qu’il l’a vécue. "Ça a été difficile pour moi car ça ne correspondait pas au football que j’avais appris tout au long de ma formation. Je suis passé d’un jeu posé à un football où on pense avant tout à dégager le ballon. Je me suis un peu perdu et je le reconnais, j’ai douté."

Tout au long de sa formation, Ilias Hamdi a été habitué à voyager, passant par le RFC Liège, Tirlemont, Mons et La Louvière. "Je suis parti de La Louvière car ils ne voulaient pas me faire monter en équipe première. Je me suis alors retrouvé à Jette car je n’avais pas grand-chose d’autre. Aujourd’hui, je suis content d’avoir pu signer en D3 amateurs, et de m’y épanouir. Ce championnat me permet de mieux exprimer mes qualités."

Ilias Hamdi ne le cache pas: il ne veut pas s’éterniser en D3 amateurs. Son ambition, c’est d’aller le plus haut possible. "Si je pouvais déjà évoluer en D1 amateurs la saison prochaine, j’en serais très content. Je me sens capable d’évoluer à ce niveau-là, où les équipes proposent un football plus rapide. Le jour où j’atteindrai ce cap, ce sera alors à moi de continuer à travailler pour viser encore plus haut."

Pour y arriver, le jeune joueur sait aussi qu’il doit continuer à grandir, que ce soit sur le terrain ou dans sa tête. "Je n’en suis qu’à ma deuxième saison en équipe première mais cette année, j’arrive à m’imposer et à être décisif."