En février, l’ACFF se liait à la société allemande Sporttotal pour assurer la captation et la diffusion des rencontres de D2 et D3 ACFF. Rapidement, une dizaine de clubs ont signé la convention de collaboration avec Sporttotal et aujourd’hui, ils sont 30 (11 en D2 et 19 en D3) à voir leurs matchs diffusés sur le site www.sporttotal.tv. Au vu du succès rencontré du côté francophone, Voetbal Vlanderen, le pendant flamand de l’ACFF, a aussi décidé de se lancer dans l’aventure en proposant l’idée à ses clubs de D2 et D3.

Les responsables des ailes francophone et néerlandophone, ainsi que Sporttotal, ont même décidé d’aller plus loin et de s’unir pour intégrer les 16 clubs de Nationale 1 (11 Flamands et 5 francophones) au plus vite. "Après de nombreuses discussions, ce projet évolue avec l’intégration des clubs de Nationale 1. C’est une excellente nouvelle pour nos clubs car cette retransmission en direct de leur rencontre sur la plateforme de Sporttotal leur apporte une visibilité supplémentaire, ce qui devrait leur permettre d’attirer de nouveaux sponsors mais aussi un nouveau public vers les stades", explique David Delferière, le boss francophone.

Ce projet d’installation de caméras 100 % autonomes, qui ne nécessitent pas d’intervention humaine, est d’autant plus intéressant que les clubs ne doivent pas débourser un euro pour les faire installer par Sporttotal, la société allemande. Et les clubs et les deux ailes de notre football peuvent rentabiliser la diffusion de ces images via des sponsors amenés par les différentes parties.

Ce projet a déjà séduit deux tiers des clubs francophones de D2 et D3 ACFF et d’autres devraient suivre dans les semaines et mois à venir. "Si tous les clubs nous rejoignent, nous pourrons diffuser les 240 matchs de N1 et les 720 de D2 et D3. C’est un projet à long terme puisque nous avons signé un contrat de 5 ans, reconductible automatiquement pour trois années supplémentaires. Un projet qui ne coûte rien aux clubs, qui doit rendre le football amateur plus attractif, augmenter la visibilité de nos clubs et leur dégager une source de rentrées financières supplémentaire", ajoute Thomas Rodrigues, Senior Operations Manager de l’ACFF.