Les fédérations sportives avaient rendez-vous avec la ministre des sports Valérie Glatigny, ce lundi en fin de journée, afin d'aborder plusieurs points au sujet du sport amateur. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les nouvelles ne sont pas encourageantes et que l'avenir s'annonce toujours très flou.

Le budget accordé au secteur sportif a été abordé et l'enveloppe des 3 millions d'euros sera bientôt libérée. Mais c'est bien la pratique du sport qui était au centre des attentions. Selon nos informations, il ne faut pas s'attendre à une reprise des entraînements avant Pâques, si tout va bien. Actuellement, seul les enfants de moins de 13 ans ont l'autorisation de s'entraîner. Mais, même cela pourrait être remis en question dans les prochains jours, et ces jeunes pourraient être renvoyés chez eux ! En effet, les nouveaux variants inquiètes les experts et les jeunes semblent être concernés. 
Des réunions entre experts seront d'ailleurs organisées incessamment sous peu.

Par ailleurs, deux dispositions ont été confirmées:
  • L'interdiction de s'entraîner dès le jour des 13 ans alors que de nombreuses fédérations demandaient que les jeunes qui soufflent leurs 13 bougies ne soient pas stoppés en pleine saison. La ministre Glatigny avait demandé aux experts de se prononcer à ce sujet. 
  • L'interdiction de s'entraîner par groupe de quatre dans une infrastructure sportive, même avec le strict respect des gestes barrières. Ceci reste bien entendu autorisé en dehors des enceintes des clubs.