Quelques aménagements vont être mis en place concernant le label de la formation des jeunes footballeurs francphones en vue du cycle 2020-2022.

Chaque année, des améliorations sont apportées afin de garantir de la qualité dans la formation des jeunes des clubs de football amateurs ACFF.

Instauré depuis quatre saisons, le label ACFF est désormais un concept bien intégré par les clubs qui aspirent à un meilleur encadrement au niveau de la formation des jeunes. Ce label, décliné sous différents niveaux, ne constitue cependant pas un modèle figé. L'ACFF y apporte des modifications basées sur l'expérience du passé mais aussi sur l'évolution du jeu, des formations ou des technologies.

C'est ainsi qu'en vue du nouveau cycle (label 2020-2022), de nouveaux objectifs ont été fixés. Ce qui induit quelques aménagements:

  • Au niveau administratif, il n'y aura pas de procédure supplémentaire mais les clubs devront veiller à mieux utiliser l'outil informatique.
  • Sur le plan sportif, on veillera à l'actualisation des licences des diplômes UEFA, la valorisation de l'organisation d’activités ACFF (social, football féminin, cours, événements et formations), la prise en compte de l'ensemble des équipes du club, la gestion et la participation aux compétions (inscriptions et forfaits généraux), la promotion du football féminin, l'observation et l'application des formats de jeu.
  • Le dossier rentré par les clubs souhaitant obtenir le label de base (une étoile) sera identique aux années précédentes. En revanche, les clubs visant le label de qualité (2 étoiles) ou d'excellence (3 étoiles) devront veiller à inscrire un nombre minimum d'équipes par catégorie, à réduire le nombre de forfaits généraux, désigner un responsable sportif des jeunes en possession d'une licence UEFA et fournir davantage de formateurs diplômés.
  • Le niveau minimum du diplôme du formateur par équipe va également augmenter tandis que la grille d'évaluation sera désormais plus orientée sur le contenu sportif fourni par le club.

Ces aménagements doivent permettre aux clubs ACFF d’apporter une nouvelle dynamique aux objectifs de leur formation des jeunes.