Les instances nationales avaient déjà décrété une mesure de remise générale et ce sont désormais les dirigeants de l’Aile Francophone, en concertation avec les différents comités provinciaux, qui ont confirmé la chose "dans un souci de préserver la santé de ses affiliés et l’intégrité de ses clubs". Ils avaient suspendus dans un premier temps toutes les compétitions provinciales et francophones (par équipe et individuelles) pendant un mois, jusqu’au 9/11 mais maintenant, la décision est prolongée jusqu’au 13 décembre. Une décision logique et inévitable vu les décisions du Conseil national de sécurité. 

Quid de la compétition ? 
 
Au fil des remises, il reste toujours à savoir comme la suite de la saison va être organisée. On en sait désormais un peu plus même si rien n’est encore figé. "Les Interclubs tant pour la provinciale que la régionale se disputeront sur 11 semaines, toutes les équipes se rencontreront en match aller", précise Guy Bertrand. "Si on peut reprendre assez tôt, les semaines qui pourront être jouées lors de la première moitié de la saison seront complétées lors du second tour par les semaines non-jouées afin de respecter les calendriers et les réservations des salles. Un calendrier serait alors remis à jour." Ce mode opératoire est celui qui avait été acté dans l’hypothèse que l’on reprendrait le tennis de table en janvier. Conformément à la décision de suspension des compétitions individuelles prise par l'AFTT et les provinces, les compétitions prévues d’ici là, tant au niveau provincial que national sont reportées.   
Le National avait déjà anticipé 
 
Le Conseil d’Administration de la FRBTT, sur base des éléments en sa possession ce jour, tenant compte des situations différentes au Nord et au Sud du pays, et des avis des divers gouvernements, avait pris la décision d’interrompre jusqu’au 13 décembre les Interclubs nationaux, la Super Division et la Coupe de Belgique. Le Critérium national jeunes phase 1 avait notamment été reporté. Par contre, on n’a toujours pas évoqué l’organisation qui sera mise en place pour la suite des compétitions par équipes. " Le conseil d’Administration de la FRBTT n’a pas établi de calendrier à 11 matches comme pour les autres niveaux de compétitions." 
Une décision sera seulement prise au moment de la reprise du championnat si reprise, il y a, bien sûr.