Sport régional

Tertre avait l’occasion de s’assurer le titre à deux journées de la fin. Il l’a fait !

Quel scénario lors de cette 28e journée de P1 ! Alors que Monceau se rendait à Anderlues, luttant pour le maintien, Tertre rendait visite à Soignies, en roue libre dans cette fin de saison. L’occasion était donc belle pour les ouailles de Jean-Christophe Dessilly d’aller chercher un titre si disputé cette saison.

En première période , les visiteurs ont mené, avant de voir Rebere remettre les deux équipes à égalité sur un superbe but. Pas abattus, Tertre a repris par deux fois l’avantage via Melckenbeeck, le troisième à la 93e minute ! Le capitaine du jour, Sébastien Collier, était évidemment heureux après la rencontre, le titre dans la poche !

"C’est la récompense du travail accompli toute cette saison. Tout le groupe voulait être champion et le faire à deux journées de la fin, c’est encore mieux. Bryan Melckenbeeck termine fort cette saison et ses six buts lors des trois dernières rencontres étaient tous ultra-importants."

Champion d’une P1 ultra-serrée cette saison, Tertre-Hautrage fêtera son titre devant ses supporters face au Roeulx le dimanche 28 avril !

Pays blanc – Houdeng 0-3

Belle victoire des Houdinois. “Nous avons vite mené 0-2”, commente André Lété, membre du staff.

Le Pays blanc n’est pas encore sauvé ! “Nous prenons un but rapidement sur un hors-jeu flagrant”, note Nicolas Delvingt, le portier du Pays blanc. “Nous manquons alors cruellement de réaction et nous prenons un deuxième but avant la mi-temps. Même chose en deuxième période avec un troisième but encaissé et toujours pas de réaction. Cette fin de saison est compliquée car le groupe est vraiment décimé. Certains ne semblent pas concernés par notre situation très délicate. Il faudra à présent prendre au moins un point à Pâturages pour éviter les barrages et une fin de saison très stressante.”

Les buts : 17e Michez (0-1), 24e Diane (0-2), 67e Hubaut (0-3)

Montignies – Péruwelz 2-0

Dominé en début de rencontre, Montignies a laissé parler son expérience. Au retour des vestiaires, les Montagnards poussaient pour faire la différence. Bodson ponctuait une superbe action. Dans la foulée, Saval et Abidellah loupaient le coche. Boutgmi voyait son but être annulé. Dans la foulée, il isolait Bah qui assurait la victoire des visités. Ces derniers se relancent dans l’optique du tour final.

Mauvaise affaire pour le PFC dans l’optique du tour final. “Nous n’avions sur le banc qu’un U21 et un Delitte qui n’est pas encore tout à fait apte à jouer”, regrette Jonathan Krys.

Les buts : 54e Bodson (1-0), 88e Bah (2-0).

Anderlues – Monceau 1-1

Anderlues a loupé le coche, face à Monceau. Les Bourlettis méritaient de faire la différence. Après dix minutes et deux buts, le score n’évoluait plus. Dommage pour les visités. Avec ce nul, les Moncellois laissent le titre à Tertre !

Les buts : 7e Flener (1-0), 10e Patris sur pen. (1-1)

Le Roeulx – Gosselies 2-3

Les Rhodiens n’auront pas su garder le nul, en revenant deux fois au score. Pour Gosselies, la victoire est importante dans cette course au tour final.

Les buts : 21e Feria Matias (0-1), 32e Romani (1-1), 35e Noel (1-2), 55e Fragapane (2-2), 69e Fiore (2-3)

Neufvilles – Solre 1-5

 Neufvilles fera l’ascenseur, la P2 se profilant pour la saison prochaine. Pour Solre, le sauvetage est quasi acquis avec cette superbe victoire à l’extérieur.

Les buts : 22e Thery (0-1), 65e V. Namur (0-2), 76e T. Namur (0-3), 82e Scohy (0-4), 88e Denis (1-4), 90e V. Namur (1-5)

Pac – Pâturages 1-1

Roch Gérard alignait une équipe très jeune, avec plusieurs éléments âgés de vingt ans. Ces derniers ont arraché un bon point, face à une solide équipe de Pâturages. Ficheroulle a répondu au but d’Hadjeb !

Les buts : 45e Hadjeb (0-1), 71e Ficheroulle (1-1).

Beloeil - Estaimbourg 1-2

À deux matchs de la fin, Estaimbourg peut encore espérer se sauver après son succès acquis à Belœil. Une victoire qui fait suite à celle de la semaine dernière contre Neufvilles et qui confirme que l’état d’esprit est positif.

“Nous ne devons pas réfléchir mais au contraire prendre tous les points que nous pouvons empocher”, indique le T2, Quentin Winberg. “Nous avons livré une grosse première mi-temps. Offensivement, nous étions bien inspirés. Lepers, Devos et Derdour ont vraiment accompli un bon boulot, avec pas mal d’occasions, et le reste de l’équipe a suivi. Notre gardien n’a pas eu trop de travail mais quand Belœil est revenu à 1-2, on s’est fait un peu peur. Par le passé, nous n’aurions pas gagné ce type de match. Mais ici, nous avons maintenu le résultat. Nous sommes contents.”

À Belœil, Joris Urbain, monté au jeu à la place de Colin Delitte, regrettait aussi la mauvaise entame de match de son équipe. “Nous avons mal démarré la rencontre. Nous manquions d’impact dans les duels et nous avons encaissé logiquement sur deux buts cadeaux. Ensuite, nous avons tenté de prendre le match en main mais sans trop de réussite et en nous créant peu d’occasions. Pour Colin, c’est le genou qui a tourné. Il faudra attendre les prochains jours pour en savoir plus.”

Les buts : 5 e Lepers (0-1), 28 e Devos (0-2), 83 e Baudour (1-2).