Revivez la seizième journée de P1 Liège en chiffres.

  • 0: Aucune équipe menée au score n’a réussi à renverser le cours d’une rencontre. Pire : aucune n’est même parvenue à égaliser. Seul Weywertz a pu sauver l’honneur à Dison.

  • 1: Comme la semaine dernière, une seule équipe l’a emporté à l’extérieur. Après Weywertz, c’est au tour de Ster-Francorchamps, qui s’est imposé 0-2 à Geer.

  • 2: Malmundaria a subi les effets d’une exclusion et a terminé une rencontre en infériorité numérique pour la seconde semaine d’affilée. Après Kevin Nicolay, c’est le capitaine Pierre Meyer qui a délaissé ses équipiers.

  • 5: Dison, Fize, Rechain, Ster-Francorchamps et Wanze Bas-Oha, les 5 vainqueurs lors de la journée d’ouverture, ont remis le couvert lors de la première journée retour.

  • 6: Nouvelle journée sans le moindre match nul. La 6e depuis l’entame du championnat.

  • 7: Amblève vient de signer un brillant 7/9 à domicile. Le premier de la saison. Il faut remonter à la saison 2016-2017 pour voir Amblève faire mieux. Alors, le 9/9 à la maison, c’est pour cette saison ?

  • 16: Si Dison est le leader du championnat, il occupe aussi la tête de la seconde tranche avec 16 points. On retrouve d’ailleurs, dans un ordre légèrement différent, le même quatuor en tête du général et de la tranche.

  • 21: A peine 21 buts inscrits ce week-end. C’est Rechain (5 buts) qui a été le plus efficace. A titre individuel, c’est son joueur Jérosme (3 buts).

  • 125: Victorieux de Weywertz au Val Fassotte, le Stade Disonais a signé sa 125e victoire depuis son accession à l’élite provinciale, en 2011.

  • 400: L’honneur d’inscrire le 400e but du championnat est revenu au Rechaintois Loïc Jerosme, auteur d’un triplé contre Minerois. Son équipier Mamadou Sow avait inscrit le 200e.

  • 1022: Minerois s’est incliné 5-0 à Rechain. Il faut remonter au 12 février 2017, il y a 1022 jours, pour retrouver une très lourde défaite des Miniers : 1-8 face à Visé.

  • 3213: Geer, Malmedy, Aubel, Ougrée, Minerois, Sprimont et Melen : 7 équipes sont restées muettes cette semaine. En ne considérant que les saisons classiques, à 16 clubs, il faut remonter au 13 février 2011, soit 3213 jours en arrière, pour retrouver autant d’équipes qui n’ayant pas marqué.