Whitnée Abriska, arrivée cet été au Femina Visé, "une petite fille de 18 ans dans un monde professionnel”

La Réunionnaise Whitnée Abriska semble aimer la Belgique malgré la situation délicate au niveau scolaire et sportif.

Whitnée Abriska, arrivée cet été au Femina Visé, "une petite fille de 18 ans dans un monde professionnel”
©DR
Elle a 18 ans, elle provient de l’Ile de la Réunion. Cet été, Whitnée Abriska a déposé ses bagages à Liège pour y effectuer des études en kinésithérapie du sport. Actuellement étudiante en éducateur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité