Face à Anderlecht, Liège a joué avec ses armes

Les Sang et Marine ont tout donné mais la différence de rythme était trop importante.

Face à Anderlecht, Liège a joué avec ses armes
©BELGA
Le public était absent physiquement mais des enregistrements de chants de supporters permettaient quelque peu de soutenir les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité