Le RFC Liège et Visé ont rentré leur dossier de licence pour la D1B

Les deux clubs espèrent revenir prochainement au deuxième échelon du football belge.

Le RFC Liège et Visé ont rentré leur dossier de licence pour la D1B
©MaMick Photography

Ce lundi 15 février minuit était la dernière limite pour rentrer les différents dossiers de licences.

Au RFC Liège, on a envoyé pour la première fois celui pour la D1B (et, naturellement, pour la Nationale 1). Mais les conditions sont strictes, très strictes.

"Il n'y a presque pas eu d'adaptation"
, dit Pierre-Laurent Fassin, le Directeur Général des Liégeois.

Pourtant, tout le monde attendait un assouplissement relativement important des différents points à respecter. " Nous savons que, pour la D1B, il y aura des adaptations à faire dans le stade (NdlR: notamment au niveau de l'éclairage) . Mais au niveau du nombre de places, tout est en ordre grâce aux tribunes tubulaires qui ont été installées."

Du côté de l'URSL Visé, pareil. Mais on se veut optimiste.

"Lorsque le président Guy Thiry entreprend quelque chose, c'est qu'il y croit. Il y aura probablement des questions mais nous verrons de quel ordre elles sont. Pour ce qui est des critères, il nous manque 250 places assises mais ce n'est pas un problème et nous avons déjà un devis pour les installer derrière un but. En ce qui concerne l'éclairage, nous sommes à 505 Lux sur les 800 requis. Mais nous avons trois devis, avec une garantie d'installation rapide"
, signale Christian Bartosch, le DG des Mosans.

Maintenant, les deux clubs de la province de Liège évoluant en Nationale 1 sont dans l'attente d'un retour par rapport aux deux dossiers (N1 et D1B).

Le RFC Liège et Visé ont rentré leur dossier de licence pour la D1B
©URSL Visé




Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be