Olivier Remacle, 8e de la 6000 D à La Plagne: "Ma première réelle longue course de montagne"

Olivier Remacle a performé à la 6000 D de La Plagne, qu’il termine à la 8e place.

Olivier Remacle, 8e de la 6000 D à La Plagne: "Ma première réelle longue course de montagne"
©DR

On l’appelle aussi "La course des géants". C’est dire si la 6000 D, à La Plagne, est taillée pour les spécialistes de la discipline. Départ de Aime-la-Plagne à 5h00 du matin afin d’éviter les orages, avec au menu un trip de plus de 67 km avec un joli dénivelé positif à avaler. Du départ jusqu’au glacier, c’est 3400 mètres de D + non-stop.

Les meilleurs étaient au rendez-vous et comme Olivier Remacle était dans la région pour ses vacances, il a voulu s’y essayer. "J’ai déjà couru du long avec notamment le Grand Trail des Lacs et Châteaux sur 85 km cette année. En montagne pure, à part le marathon du Mont Blanc, c’est la première fois que je courais une telle distance. Certes, mes ambitions étaient modestes et un top 10 aurait déjà fait de moi un homme heureux. La météo était agréable et j’avais de bonnes jambes. Je me suis retrouvé au glacier en 5e position t je me suis dit qu’il y avait un coup à jouer."

Malgré des douleurs au dos (le sac avec les crampons et le matériel est assez lourd) et des crampes à l’estomac, Olivier a résisté et a tout donné pour limiter les écarts. "Après le glacier, c’est une longue et interminable descente que j’ai gèré comme je le pouvais. Ensuite, pour gagner la ligne d’arrivée, il fallait à nouveau grimper un petit col de 300 m de D +. Et c’est là que j’ai compris que j’avais fait une grosse erreur de partir sans bâtons. J’ai perdu des places dans ces derniers efforts, doublé par des gens mieux équipés que moi."

Grosse ambiance

Finalement, Olivier Remacle termine 8e au général, après 7 heures d’effort. Le premier, Stéphane Ricard (champion du monde de course de raquettes), a bouclé la distance en 6h12. Valentin Bénard est 2e, en 6h21. Oli est le premier Belge au classement.

"C’était dur mais très fun. On a dû grimper la piste de bobsleigh de La Plagne et c’était un peu comme Piedvache au Grand Jogging de Verviers ou sur un col du Tour de France ! Une ambiance de folie avec des cris, des cloches, des fanfares !"

Le triple champion de Belgique remettra le couvert l’année prochaine, avec des bâtons cette fois. En attendant, il sera au départ du National de trail sur le 66 km le 4 septembre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be