Le chrono s’affole pour Enzo Noël et Guillick

Les deux représentants du WACO ont mis une sacrée gifle à leur ancien meilleur chrono personnel.

Florian caspers
Le chrono s’affole pour Enzo Noël et Guillick
©DR
Quand les jambes sont là, les conditions importent peu. Voilà sans doute ce qu'ont dû se dire Enzo Noël et Antoine Guillick après leur course disputée au très relevé IFAM d'Oordegem samedi en toute fin de soirée. Ou même dimanche très tôt le matin...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité