Le Bruxellois Samih Marzouki s'est imposé en solitaire aux 24h de Liège: "Beaucoup mieux que 24h sur une piste d'athlétisme"

Pas mal de satisfactions pour les 24 H de Liège disputées ce week-end.

Verschueren Eric
La 18e édition des 24 heures de Liège a vécu. Bien vécu. Un week-end sportif et convivial autour d'une boucle plate de quelque 1522 mètres (2/3 de dolomie, 1/3 de macadam) tracée dans le Parc de la Boverie. Au final, de la satisfaction d'avoir pu rebondir malgré un changement de dates complètement imprévu (suite à la chute de branches lors d'une manifestation au même endroit). De la satisfaction également d'avoir connu une édition sans aucun...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité