Handball : Destins et ligaments croisés pour les sœurs Dubuc

À un mois d’intervalle, les sœurs Charlotte et Pauline Dubuc se sont toutes deux gravement blessées au genou.

Patrice Sintzen
Charlotte (à gauche) et Pauline Dubuc gardent le sourire.
Charlotte (à gauche) et Pauline Dubuc gardent le sourire. ©Sintzen
Lorsque Pauline Dubuc (20) s’est écroulée sur le terrain d’Uilenspiegel, samedi dernier, sa maman, qui était à la table de chronométrage, a immédiatement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité