Face à une équipe très jeune mais au fighting spirit sans faille, les Liégeoises, d’abord bousculées par la défense très physique des Flandriennes, ont su puiser dans leur réserves pour, dans un premier temps, garroter l’hémorragie initiale (13-5) et ensuite faire jeu égal jusqu’au repos (36-32) avant de s’imposer progressivement en seconde mi-temps non sans avoir encore compté jusqu’à 11 longueurs de retard (22ème : 45-34). 
Un passage en zone-press conjugué à l’entrée de Marie Peeters permettait alors aux Panthers de renverser la vapeur face à des visitées qui craquaient en fin de partie sous les coups de boutoirs des Liégeoises. On pointera également la nouvelle bonne sortie de Manon Descamps : 11pts (3x3), 3rbds, 2 asst, 3 interceptions en plus de tenir en laisse la jeune (pas encore 17 ans) mais très talentueuse Nastja Claessens.