Surprise en Nationale 1: l'URSL Visé, pourtant en ordre cette saison, n'obtient pas sa licence pour évoluer dans l'antichambre du football professionnel.

Le club avait aussi demandé celle pour la D1B. Là aussi, il a reçu un non.

Pour cette dernière, on s'y attendait en raison de problèmes administratifs et d'infrastructures. Mais le club s'est déjà défendu à l'aide d'avocats et avait dit qu'il ne se laisserait pas faire en allant au bout des procédures.

En ce qui concerne la Nationale 1, il s'agirait d'un problème administratif. Le coach José Riga a un statut d'indépendant et non d'employé du club, comme il devrait visiblement.

Au niveau financier, tout est en ordre chez les Mosans. Le statut de José Riga devrait être revu dans les prochains jours puisque le désir du club est de continuer avec son coach expérimenté

Plus d'infos dans quelques minutes.