C’est ce dimanche matin, plutôt froid et gris, que se tenait cette course olnoise dont la réputation n’est plus à faire. Le Trèfle, c’est quatre boucles de longueurs différentes et qui, cumulées, offrent la distance du marathon. Certes, les 42 km ne connaissent que les vallons, les sentiers, les bois et les chemins. Et Olne ne manque pas de ressources dans ce domaine. On comprend donc aisément l’engouement pour ce genre d’épreuve, plus assimilée au trail qu’au jogging.

Avant le départ, on sentait vraiment cette joie de se retrouver, de courir ensemble, de faire un sport presque en famille. "Ça nous a tant manqué, expliquait cette dame d’un certain âge. J’ai participé au Trèfle tant de fois et ici, c’est comme une redécouverte de cette ambiance que j’adore. Comme beaucoup de monde, je me lance et verrai combien de boucles je pourrai parcourir. J’espère au moins en faire deux."

Et c’est ce concept d’inconnue qui empêche de jauger les adversaires du jour. Le départ est commun mais personne ne sait vraiment si le coureur qui est devant vous s’engage pour une ou plusieurs boucles. Faut-il se brûler pour le rattraper ou miser sur la longueur, sur l’endurance ? C’est la belle incertitude du Trèfle qui offre donc parfois de belles surprises.

Les organisateurs ne s’attendaient sans doute pas à un tel succès. On a enregistré quelque 860 départs ce dimanche. C’est une véritable marée humaine qui a traversé ce si beau village avant de s’étirer dans les chemins alentours.

Côté résultats, c’est Loïc Pasteger qui s’est imposé sur la première boucle de 12 km sur un chrono de 49’10. À l’arrivée de la deuxième boucle, c’est Denis Godefroid qui s’est montré le plus rapide (1’37’’03 pour un cumul de 23 km). Epinglons la perf de Martine Gomme qui termine 1re dame et 4e au scratch. La troisième boucle a vu la victoire de Gilles Van Emelen (2’30’’44 pour une distance totale de 33 km). Enfin, sur la quatrième boucle, le titre revient à Kevin Denis après 3h13 d’effort dans le froid, le crachin et le vent. La première dame est Elisa Florio qui a bouclé son marathon champêtre en 4h14. Enfin, sachez que 142 coureurs ont terminé les quatre boucles !

>>> Toutes les photos de l'évènement <<<