Face à une équipe de Charleville en urgent besoin de se rassurer après un début de championnat français en demi-teinte, les Panthers de Pierre Cornia n’ont tenu le choc que le temps du round d’échauffement (8-7).

Un 8-0 initié par Bouderra déclenchait ensuite l’avalanche. Dépassées à la taille et au physique par une formation taillée normalement pour lutter en tête de la ligue française, les Liégeoises avaient du mal à faire circuler le ballon sans même parler de fréquenter la raquette locale.

C’est donc à distance qu’elles cherchaient la solution. Avec un bonheur tout relatif. Après 27-10 (10e), elles parvenaient cependant à limiter les dégâts dans le deuxième acte (44-24 au repos).

L’écart continuait à croître régulièrement tout au long de la seconde mi-temps pour finalement établir l’addition finale à 33 unités (81-48)

Charleville - Liège 81-48

Charleville: 28 sur 60 (7x3); 18 lf sur 26; 55 Rbds, 22 Ast, 22 fp.
BOUDERRA 6-5, Mestdagh -, SOTTANA 8-3, MIYEM 3-6, CHEVAUGEON 4-0, Lambert 0-1, COLHADO 4-8, Sacko 6-2, Barnwell 0-3, Diakite 0-0, Salaun 2-4, Samuelson 11-5

Liège: 16 sur 56 (5x3); 11 lf sur 16; 24 Rbds, 12 Ast, 24 fp.
Hambursin 3-0, DOPPEE 8-0, Leblon 0-6, Humblet 0-0, Borlée 0-2, DESCAMPS 2-3, Henket 4-2, Peeters 0-0, Osselaere 0-0, Franquin 1-0, MAES 6-6, BRONSON 0-5

QT: 27-10, 17-14, 19-10, 18-14