Liège Konstantin Rex veut continuer à progresser pour rouler avec son frère chez les espoirs, dans deux ans.

Il y a peu de coureurs cyclistes sur route dans la communauté germanophone. Mais il y a la famille Rex. Avec Laurenz, qui a déjà souvent fait parler de lui ces dernières années et qui évolue désormais chez Wallonie-Bruxelles Development Team. Mais aussi avec son petit frère, Konstantin, qui progresse bien chez les juniors. Sans oublier Tim, qui, lui, pour le moment, se concentre sur le VTT.

"Nous n’avons pas le même profil", détaille Konstantin. "Laurenz est plus taillé pour les courses flandriennes. Je n’ai pas le même gabarit que lui et je préfère dès lors les courses de type ardennaises. Et je pense que Tim aura le même profil que Laurenz."

Avec son profil ardennais, Konstantin Rex attend avec impatience les grands rendez-vous de l’été et les nombreuses épreuves avec du dénivelé. "Les courses de côtes vont arriver, notamment avec celle d’Herbeumont, et il y aura aussi Aubel-Thimister-Stavelot, qui me motive beaucoup, surtout que cette épreuve est organisée par mon club", poursuit Konstantin Rex. Qui est, jusqu’à présent, plutôt satisfait de sa saison, lui qui a décroché le titre de champion provincial liégeois et une victoire, à Romsée.

"Mon but, cette année, est surtout de prendre de l’expérience pour l’an prochain", décrit-il. "Quand je serai en seconde année chez les juniors. C’est là qu’il faut vraiment commencer à faire des résultats. Et j’espère y parvenir. Ce serait super de bien marcher en 2020 pour rejoindre Laurenz l’année suivante dans l’équipe Wallonie-Bruxelles !"

Il veut donc continuer à progresser. "Je me sens déjà plus fort cette année. Je me sens plus costaud. Je sais plus faire la course, attaquer quand je veux accélérer. J’espère donc faire des résultats sur les prochaines belles courses." Il sera ce week-end sur le Circuit Het Nieuwsblad.