Outre Reno Wilmots, un autre nom est à relever parmi les visages présents à la reprise de Visé ce lundi soir: celui de Gohi Bi Cyriac. Sans club depuis deux ans et une opération à la hanche, le Belgo-Ivoirien, double champion de Belgique avec le Standard et Anderlecht, travaille avec le groupe visétois depuis six semaines déjà 

"Mes sensations sont bonnes, assure l’intéressé. Je suis resté actif avec un préparateur physique personnel et les kinés du club quand le reste du groupe a coupé pendant quelques semaines."

En gros, Cyriac a passé une sorte de deal avec le club et un coach qu’il a jadis connu lors de son passage au Standard. À bientôt 31 ans, le garçon a faim de football et n’a plus de temps à perdre quant à un retour à la compétition, pas forcément au plus haut niveau dans son for intérieur.

"J’ai longuement discuté avec M. Riga. Je ne vous cache pas que j’ai reçu d’autres propositions, à l’étranger notamment. Je veux y aller progressivement. Le plus important à mes yeux, c’est ma santé, mais je sais qu’une bonne opportunité de rejouer m’est offerte. Je suis confiant, en sachant que c’est au club de trancher en estimant mon rendement bon ou pas. On verra dans six semaines."