Liège Martin De Brouwer, un Armurier, futur Richellois.

Formé à Liège, Juprelle et Fexhe-Slins avant de débarquer à Herstal ("en U19 et avec la P1 la même année"), Martin De Brouwer quittera les Armuriers à la fin de saison. Destination Richelle. "Ces trois ans à Herstal compteront toujours énormément car il s’agit de ma première expérience chez les adultes. L’apogée reste ce tour final acquis la saison dernière. Merci à Patrick Fabbri, qui m’a offert ma chance."

Cette cerise sur le gâteau ne sera pas présente au terme de l’actuel exercice. "C’est toujours regrettable de ne plus rien avoir à jouer à 5-6 matchs de la fin." D’autant que partir d’un club sur une bonne note est toujours appréciable. "Je vais me donner à fond pour Herstal d’ici le baisser de rideau, lors de tous les matchs, y compris ce dimanche à Richelle. Mais il est temps pour moi de partir, de découvrir de nouveaux horizons et de relever un nouveau challenge."

Au cours de son séjour a rmurie r , le milieu a étoffé son bagage. En devenant polyvalent. "Au départ, j’avais une place fixe dans le milieu de terrain." Désormais, c’est sur le flanc droit qu’il s’exprime. "Finalement, je me sens plus à l’aise côté droit : je dispose de plus de liberté et de plus de possibilités de courses et de dribbles pour accélérer. Puis, dans ces zones, il y a moins de joueurs dans vos parages."

Fera-t-il mal à ses futures couleurs ? "Richelle est très solide défensivement et nous avons du mal à marquer. Au-delà, j’aime ce type de match avec deux équipes désireuses de prôner du foot positif" , termine celui qui a été mis au parfum de la bonne ambiance richelloise par Martin Leroy.